A la uneAmérique du nordBusiness

French Founders, un club très select pour CEO français en quête d’international

Cette semaine, Frenchweb vous emmène à New York, à la découverte des nouvelles idées business des entrepreneurs français.

 

Vincent Deruelle s'est installé à New York il y a un peu plus de deux ans. Avec Benoît Buridant, ils identifient alors les difficultés que rencontrent les CEO et entrepreneurs français lors de leur installation à l'international, notamment quand il s'agit de se connecter aux bons interlocuteurs. En parallèle des organismes publics existants qui aident déjà à l'implantation les entreprises françaises à l'étranger (tels Ubifrance, Business France, ou encore les missions économiques), ils décident en 2014 de fonder «French Founders».

Basé exclusivement sur la cooptation, le réseau offre des connections utiles entre les membres. Alors qu'ils revendiquent 1 500 membres inscrits, les deux Français comptent dupliquer le modèle dans le monde entier, notamment en Asie (Hong Kong, Tokyo, Shanghaï). Camille Cabale, notre correspondante à San Francisco, gère les activités cote ouest de French Founders

VOIR : L'interview de Vincent Deruelle à New York


 

Lire aussi: [INSIDERS] François Hollande en visite chez PeopleDoc à NYC…

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
French Founders, un club très select pour CEO français en quête d’international
Ludovic Le Moan (Sigfox): «Personne ne parlait de bas débit avant nous, les autres sont venus par opportunisme»
Pourquoi 1Password boucle une première levée de 200 millions de dollars après 14 ans d’existence
L’Asie et les États-Unis à la pointe des FinTech en 2019
2019, une bonne année pour Bouygues Telecom
Amazon
Contrat cloud JEDI: Amazon conteste l’objectivité du choix de Microsoft par le Pentagone
En 9 mois, Orange Bank creuse ses pertes de 115 millions d’euros
Copy link