A la uneAmérique du nordBusiness

French Founders, un club très select pour CEO français en quête d’international

Cette semaine, Frenchweb vous emmène à New York, à la découverte des nouvelles idées business des entrepreneurs français.

 

Vincent Deruelle s'est installé à New York il y a un peu plus de deux ans. Avec Benoît Buridant, ils identifient alors les difficultés que rencontrent les CEO et entrepreneurs français lors de leur installation à l'international, notamment quand il s'agit de se connecter aux bons interlocuteurs. En parallèle des organismes publics existants qui aident déjà à l'implantation les entreprises françaises à l'étranger (tels Ubifrance, Business France, ou encore les missions économiques), ils décident en 2014 de fonder «French Founders».

Basé exclusivement sur la cooptation, le réseau offre des connections utiles entre les membres. Alors qu'ils revendiquent 1 500 membres inscrits, les deux Français comptent dupliquer le modèle dans le monde entier, notamment en Asie (Hong Kong, Tokyo, Shanghaï). Camille Cabale, notre correspondante à San Francisco, gère les activités cote ouest de French Founders

VOIR : L'interview de Vincent Deruelle à New York


 

Lire aussi: [INSIDERS] François Hollande en visite chez PeopleDoc à NYC…

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
French Founders, un club très select pour CEO français en quête d’international
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
Jeux vidéo
Gaming: le CNC consacrera 4,2 millions d’euros pour les créateurs de jeux vidéo en 2021
Fuites, piratages… : comment éviter que nos données circulent?
«Ma classe à la maison»: la plateforme du CNED de nouveau ciblée par des cyberattaques
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
De quoi le télétravail est-il la fin?