A la uneBusinessEtudesEuropeInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

[FW Invest] 4 enseignements sur les levées de fonds en France au premier semestre

Les entreprises de la Tech française ont levé 832 millions d'euros au premier semestre de l'année (de janvier à juin), soit 46% de plus que l'année passée à la même période, selon l'indicateur FW Invest.

Financer les ambitions internationales

Sur les 313 levées de fonds recensées depuis le mois de janvier par Frenchweb, 21 dépassent les 10 millions d'euros. Deezer arrive en tête, avec ses 100 millions d'euros levés en série B au mois de janvier, suivie de loin par Acco Semiconducteur et ses 35 millions d'euros levés en avril. A la troisième place du podium, on retrouve Drivy, qui a bouclé une levée de fonds d'un montant de 31 millions d'euros, en avril également. 

Un pic d'opérations en juin

Deux pics d'investissements (en volume) ont ainsi eu lieu aux mois de janvier (234,2 millions d'euros levés) et d'avril (149,6 millions d'euros levés). Le mois de juin dépasse quant à lui tous les autres en termes de nombre de levées de fonds, avec 79 opérations recensées pour un total de 153,1 millions d'euros investis.

fwinvest-s1-2016-1

Près du quart des montants investis dans des e-commerçants ou des plateformes communautaires 

Si les éditeurs de logiciels et les services en ligne ont concentré plus de la moitié des montants investis, les e-commerçants ont quant à eux levé 111 millions d'euros (13% des fonds investis sur la période), et les plateformes communautaires 94,5 millions d'euros (11% des investissements). 

C'est dans le secteur du divertissement qu'il y a eu le plus de fonds levés en volume (près de 134 millions d'euros). Le secteur du marketing, de la vente et de la communication est également jugé attractif pour les investisseurs, qui y ont investi près de 108 millions d'euros. Enfin, 83,2 millions d'euros ont été investis dans des entreprises du tourisme au premier semestre. 

La Fintech et la sécurité attractives pour les investisseurs

Au-delà de ces trois secteurs phares, les entreprises de la Fintech et celles de la blockchain ont également attiré l'attention des investisseurs, avec 28 levés de fonds réalisées sur la période, pour un montant total de 75,3 millions d'euros. On se souvient notamment des 12 millions d'euros levés par Lendix en avril, ou encore des 3,8 millions d'euros levés par WeShareBonds en juin. 

Autre secteur jugé attractif par les investisseurs en ce début d'année, la sécurité. Les entreprises dans ce domaine ont ainsi bouclé 16 opérations, pour un total de 60,2 millions d'euros (soit un ticket moyen de près de 3,8 millions d'euros). On retiendra par exemple la levée de fonds de Shift Technology, d'un montant de 10 millions de dollars (l'équivalent de 8,9 millions d'euros).

VOIR l'étude complète:

**Méthodologie: Pour établir son Indicateur FW Invest, Frenchweb a recensé l’ensemble des levées de fonds déclarées entre janvier et juin 2016 par des entreprises françaises de la tech, les fonds, les annonces relayées dans la presse économique, ou encore sur des sites institutionnels.
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This