ActualitéBusinessComData RoomStartupStartup du jourTech

[FW Radar] AdBack veut comprendre les adblockers

Fondée en 2014 par Antoine Ferrier, Guillaume Passaglia et Maxime Valette, AdBack rend accessible grâce à différentes statistiques le profil des adblockers. Ainsi, les sites Internet peuvent mieux comprendre qui sont leurs utilisateurs, ce qu'ils bloquent et trouver une parade pour offrir aux annonceurs une visbilité.

Plus de détails avec Fanny Dautelle, assistante marketing digital chez AdBack.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

fanny-dautelleFanny Dautelle, assistante marketing digital chez AdBack: Le phénomène d’adblocking se montre de plus en plus menaçant pour les éditeurs. Rémunérés grâce aux revenus publicitaires, ces derniers se retrouvent dans une impasse et perdent entre 15 et 20% de ce chiffre d’affaires. AdBack permet aux éditeurs de récupérer entre 28 et 60% de leurs revenus publicitaires. Comment? En fournissant des statistiques détaillées sur le comportement des utilisateurs et en proposant une désactivation de l’adblocker ou des solutions alternatives à la publicité (répondre à un sondage, visionner une vidéo, micro-paiement, etc.). Ces messages sont personnalisables en fonction des différents profils d’utilisateurs. 

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous cherchons à trouver et proposer des solutions durables pour engager les internautes afin d’assurer le financement du contenu gratuit sur le long terme. Analyser les utilisateurs d’adblocker pour leur recommander les solutions les plus en adéquation avec leur type de consommation de contenu et ainsi offrir la rémunération la plus performante pour les éditeurs de contenu, telle est notre mission.

Notre technologie, qui est la solution la plus efficace dans le jeu du chat et de la souris avec les adblockers, est disponible en open source et à travers différents plugins. Elle se connecte à la multitude d’outils technologiques ou de monétisation disponibles pour les éditeurs (ad servers, DMP, CRM, players vidéos…). 

Nous mettons un point d’honneur à rester transparents et ouverts avec nos clients et avec le marché. 

Qui sont les utilisateurs de votre solution?

Nous nous adressons à tous les éditeurs de contenu qui cherchent à comprendre et monétiser leur audience bloquée: sites média comme L’Equipe ou BFM, régionaux, blogueurs comme Fubiz. Nous nous adressons également à tous les sites e-commerçants, annonceurs, agences qui veulent auditer leur site, vérifier en temps réel que les utilisateurs d’adblocker n’impactent pas le taux de conversion et utiliser des outils de génération de leads spécifiques sur cette audience.

Qui sont vos concurrents?

Admiral, Sourcepoint, Uponit, PageFair, Secret Media, Goyavelab sont des entreprises reliées à notre activité mais qui ne reposent pas sur les mêmes fonctionnalités. Notre large palette de statistiques nous permet de nous différencier de nos concurrents. 

Notre force repose sur une technologie solide, à la pointe de l’innovation et impossible à bloquer par les adblockers. Alors que la plupart de nos concurrents tentent de forcer le passage des publicités, nous souhaitons trouver des solutions alternatives durables pour réconcilier les éditeurs et les utilisateurs afin de contribuer à développer l’Internet de demain.

Quel est votre plan de développement?

Notre module d’analyse est dorénavant 100% gratuit pour pouvoir offrir la meilleure compréhension des bloqueurs de publicité pour tous. Notre solution est désormais téléchargeable gratuitement sous la forme d’un plugin WordPress. Ainsi, tous les sites WordPress peuvent utiliser notre outil très simplement. Nos plugins Magento, Prestashop et Drupal seront également prochainement disponibles. 

Notre outil d’analyse cross-site et multi-device permettra bientôt (Q1 2017) à nos clients d’analyser le parcours de navigation d’un utilisateur sur différents sites. Ce nouvel outil offrira à chaque éditeur une meilleure compréhension du comportement des utilisateurs afin de trouver les alternatives les mieux adaptées à leur audience et à chaque profil d’utilisateur. 

Avec déjà près de 300 sites qui utilisent la solution depuis les quatres derniers mois, nous projetons de dépasser les 10 000 d’ici la fin de l’année. 

A l’image de la campagne anti-adblocking menée en septembre dernier avec le GESTE et plusieurs gros éditeurs français, nous organisons une campagne similaire avec l’ensemble des éditeurs Belges. Nous sommes également en développement sur les marchés européen (Espagne, Italie, UK, Allemagne, Russie et Pologne) et asiatique (Vietnam, Malaisie, Thaïlande).

D’autres pays et continents devraient arriver très prochainement. 

Quels sont vos enjeux? 

Prendre le temps d’aller vite en ne négligeant pas la compréhension et l’analyse de cette audience.

Grâce à nos différents plugins, nous souhaitons rendre accessible notre outil au plus grand nombre de sites, quelque soit leur volume d’audience. Mieux comprendre pourquoi les utilisateurs bloquent les publicités pour leur recommander de nouvelles alternatives à la publicité traditionnelle, est notre principal enjeu marché.

Pour que la data vive, elle se doit d’être disponible dans tous les outils de web analytics existants. C’est pour cela que nous ouvrons des connections avec les principaux outils du marché (analytics, DMP, ad servers…).

Nous sommes très impliqués sur l’étude de l’adblocking. Publicité trop intrusive? Temps de chargement trop lent? Nous essayons de comprendre comment et pourquoi les utilisateurs installent un adblocker.  

Après une première levée de fonds de 600 000 euros, nous devrions arriver au point mort durant le premier semestre. Une deuxième levée de fonds n’est pas à exclure.

Nous sommes passés d’une équipe de 3 personnes à 10 personnes en un an. Nous devrions être une vingtaine d’ici la fin de l’année.

[tabs]

[tab title= »AdBack : Les données clés »]

Fondateurs : Antoine Ferrier, Guillaume Passaglia et Maxime Valette

Date de création : 2014, le produit a été lancé en bêta début 2016 après 2 ans de R&D

Levée de fonds : 600 000 euros (UI Gestion, via son fonds IRPAC Création)

Siège : Paris

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi :

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This