ActualitéBusinessFoodTechStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Ekylibre veut redonner de la liberté aux agriculteurs

A l'occasion du Salon de l'Agriculture qui se déroule du 25 février au 5 mars 2017 à Paris, FrenchWeb présente chaque jour une start-up qui révolutionne le monde agricole.

 

Lancé en janvier 2015 par Brice Texier et David Joulin, Ekylibre est un logiciel de gestion. L'objectif est de libérer du temps aux agriculteurs.

Plus de détails avec Karine Cailleaux, responsable communication d'Ekylibre.

FrenchWeb: Quel problème résout Ekylibre?

karine-cailleauxKarine Cailleaux, responsable communication d'Ekylibre: Entreprise au service des exploitants agricoles, Ekylibre propose un outil unique permettant de gérer tous les domaines de l’exploitation, «du sol au silo». Nous avons créé un logiciel libre tout-en-un, simple et complet, qui facilite la vie de l’exploitant agricole. Notre objectif est de permettre aux agriculteurs d'être plus performants grâce à des solutions digitales innovantes.

Quelle est votre proposition de valeur?

Un agriculteur passe en moyenne 500 heures par an à la gestion de son exploitation. Nous avons pour objectif de libérer les agriculteurs de leurs charges administratives en divisant ce temps par 5. Comment? Grâce à un outil de gestion:

  • complet de l’exploitation, accessible via le Web, regroupant tous les modules utiles pour gérer une ferme,
  • interopérable avec les objets connectés pour tendre vers l'objectif «zéro saisie» de données
  • interconnectable avec les partenaires de l’agriculteur, évitant ainsi toute re-saisie inutile.

 

Qui sont les utilisateurs de votre solution?

Tous les agriculteurs français (notre logiciel est adapté à tout type de production et à toute taille d'exploitation), ainsi que les prescripteurs comme les coopératives, centres de gestion, banques et assurances.

Les agriculteurs sont à la recherche de performance et de simplicité. Dans un contexte modifié, bouleversé, le métier évolue, il faut réussir à s’adapter sans s’arracher les cheveux. Nous proposons de connecter l’agriculteur à un logiciel. Le logiciel ensuite, permet à l’agriculteur de se connecter à ses partenaires et tout son écosystème, même technique et technologique (comme les objets connectés types capteurs au sol ou autres stations météo…).

Qui sont vos concurrents?

Nous comptons parmi nos concurrents ISAGRI, 365 Farm Net, SMAG, Mes P@rcelles, Farmlogs, Agrivi.

Nous sommes, dans cet écosystème, les seuls à proposer un logiciel libre, accessible en abonnement (modèle Freemium) et permettant de gérer l’exploitation à 360°.

Quel est votre plan de développement?

Voici notre plan de développement:

  • sur le plan produit/service: Nous souhaitons rendre réel le concept de «ferme connectée». Grâce au développement d’une application mobile (Zero) et d’un nouvel assistant conversationnel (appelé Duke), la solution globale est à portée de main des agriculteurs.
  • croissance de l'entreprise: L’entreprise vise un chiffre d’affaires de 500 000 euros en 2018.
  • internationalisation: Notre outil est actuellement disponible en anglais, et est en cours de traduction en espagnol, portugais, italien et chinois. Il est donc aujourd’hui envisageable d’exporter notre solution à travers le monde et toucher les 10 millions de fermes européennes puis, pourquoi pas, les 550 millions de fermes dans le monde.

 

Quels sont vos enjeux?

Voici nos différents enjeux:

  • en terme de marché: Devenir leader sur la part de marché des petites et moyennes exploitations via l’intégration de notre logiciel dans les services proposés par tous les partenaires de l’agriculteur (dont les coopératives).
  • en terme de business: Notre objectif commercial pour fin 2017 est de réussir à réunir 2500 exploitations qui gèrent leur quotidien professionnel via notre logiciel dont 500 «instances» payantes (29,90 euros/mois).
  • côté financier: Nous entamons une levée de fonds courant 2017.
  • côté RH: Actuellement en plein recrutement de développeurs Web (Ruby on Rails essentiellement), notre objectif à fin 2017 est d’agrandir notre équipe à 20 collaborateurs.

 

[tabs][tab title= » Ekylibre : Les données clés »]

Fondateurs : Brice Texier et David Joulin

Date de création : janvier 2015

Levée de fonds : en cours

Siège : Pessac (33)

[/tab] [/tabs]

Lire aussi : 

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This