ActualitéBusinessDistributionFoodTechStartupStartup du jour

[FW Radar] Little Gustave veut simplifier la vie des parents

Lancée en août 2016 par Yémi Affogbolo et Léopoldine Tissier, Little Gustave développe un service de livraison hebdomadaire de petits pots pour les enfants âgés de 6 mois à 3 ans. La start-up se lance officiellement en novembre. Elle vient de lever 300 000 euros pour accompagner son lancement.

Plus de détails avec Yémi Affogbolo, co-fondateur de Little Gustave.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Yémi Affogbolo, co-fondateur de Little Gustave: Pris par leurs professions, la vie familiale, la vie de couple, et leurs loisirs, les jeunes parents actifs et urbains sont à la recherche de solutions faciles qui leur permettent de simplifier leur quotidien.

Little Gustave répond donc d’une part à ces besoins de simplicité et de praticité, et d’autre part nous permettons aux parents soucieux des enjeux de santé de nourrir leur(s) enfant(s) avec des produits sains qui vont contribuer à leur bon développement.

Quelle est votre proposition de valeur?

Simplifier la vie des parents en leur offrant la possibilité de s’abonner en ligne en quelques clics pour recevoir de délicieux petits pots pour leur(s) enfant(s), à l’heure et à l’endroit de leur choix! Donner la possibilité aux parents d’offrir à leurs enfants des produits sains, issus de l’agriculture biologique, sans aucun additif, et savoureux, avec des recettes originales qui vont participer à l’éducation alimentaires des enfants puisqu’ils vont pouvoir goûter une grande variété de fruits et légumes chaque saison.

Qui sont les utilisateurs?

Nous nous adressons aux parents urbains, actifs, digital natives, et amateurs de bons produits. Grâce à la livraison hebdomadaire et au système d’abonnement, nous voulons permettre aux parents d’être sereins lorsqu’ils n’ont pas le courage de préparer un pot maison mais souhaitent tout de même offrir le meilleur à leur(s) enfant(s). Par ailleurs, beaucoup de jeunes parents sont noyés dans une pléthore d’informations contradictoires quant à l’alimentation infantile. Grâce à notre diététicienne et à notre nutritionniste, nous souhaitons mettre en lumière les grands principes de la diversification alimentaire et guider notre communauté dans cette étape importante avec des réponses simples et claires.

Quel est votre plan de développement?

Nous démarrons les livraisons courant novembre à Paris, ce qui va nous permettre de tester, d’ajuster et de prouver notre concept avant de nous déployer en France. Nous considérerons éventuellement à moyen terme une expansion en Europe dans les pays où les habitudes de consommation et la démographie pourraient faire sens pour nous.

Quels sont vos enjeux?

Notre enjeu principal est celui d’être utiles et d’avoir une démarche transparente et porteuse de sens pour les jeunes parents. Si cet objectif est atteint, si nous parvenons à véritablement simplifier la vie de nos clients et à développer notre communauté, nous aurons alors prouvé notre concept et pourrons atteindre la rentabilité. Bien entendu cela nécessite de recruter des talents ambitieux et rigoureux puis de leur permettre d’exprimer pleinement leurs compétences, d’en acquérir de nouvelles et ainsi de grandir avec le projet.

Qui sont vos concurrents?

Bien qu’il existe plusieurs acteurs qui proposent de l’alimentation infantile bio, nous offrons une expérience client unique grâce à notre service d’abonnement en ligne et à la livraison. Parmi les acteurs de la babyfood bio, Goodgoût a fait un travail tout à fait remarquable et a apporté de la nouveauté à un marché auparavant atone. Commedespapas a également montré qu’il était possible d’apporter une alternative aux grandes marques industrielles.

Les données clés:

  • Fondateurs : Yémi Affogbolo et Léopoldine Tissier
  • Date de création : août 2016
  • Levées de fonds : 300 000 euros en septembre 2017
  • Siège : Paris
Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This