ActualitéBusinessEdTechStartupStartup du jour

[FW Radar] Studizz veut offrir des solutions d’orientation Datacentrics

Antoine Balourdet, Nathalie Liberman et Johann Liberman ont lancé Studizz en décembre 2012. La start-up développe des logiciels de Big Data et d’Intelligence Artificielle destinés aux établissements d’enseignement supérieur afin de faciliter l’orientation des étudiants.

Plus de détails avec Antoine Balourdet, co-fondateur de Studizz.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Antoine Balourdet, co-fondateur de Studizz: Studizz, créée il y a 5 ans, est spécialisée dans les solutions d’orientation scolaires et professionnelles auprès des établissements d’enseignement supérieur. Notre mission est de permettre aux établissements de montrer leurs valeurs en temps qu’«accélérateurs de carrières» aux candidats et d’accompagner leurs étudiants et diplômés.

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous sommes une start-up tech, c’est-à-dire que nous nous focalisons sur la construction de solutions digitales qui permettent aux établissements d’enseignement supérieur de convertir leurs internautes en candidats, puis de les épauler dans la construction de leurs projets professionnels. L’objectif est d’apporter aux établissements le moyen de prouver leur valeur et la richesse de ce qu’elles ont à offrir, une preuve par l’exemple de ce que la formation peut leur offrir. Pour cela, nous nous appuyons notamment sur des technologies de Big Data et d’Intelligence Artificielle.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Nos utilisateurs sont les établissements d’enseignement supérieur (écoles de commerce, école d’ingénieurs, IUT, école spécialisée, CFA, etc.) qui ont un énorme enjeu de faire comprendre qui ils sont et ce qu’ils peuvent apporter. L’enseignement supérieur est un marché hyper fragmenté de plusieurs dizaines de milliers de formations avec un temps moyen de visite sur leur site Internet aux alentours de 2 minutes. L’objectif est donc de capter l’attention en montrant rapidement ce que l’établissement peut apporter avant qu’il ne change de site d’école car il n’aura pas compris ce qu’il peut y faire. Les internautes utilisant nos solutions restent en moyenne 2,5 à 4 fois plus longtemps sur les sites de nos clients.

Quel est votre plan de développement?

Nous sommes actifs sur nos innovations car nous avons la chance d’avoir nos clients historiques qui co-développent avec nous. Nous travaillons beaucoup sur les différentes étapes de constructions de vie professionnelle d’une personne: choix des études, choix de son stage, choix de son premier poste, réorientation dans sa carrière. Nous adaptons depuis peu nos solutions aux entreprises afin d’accompagner leurs transformation RH tout en valorisant le potentiel de leurs salariés.

Nous commençons à avoir des contacts entrants de prospects à l’étranger qui nous découvrent au travers nos clients actuels.

Quels sont vos enjeux?

Nos solutions ont été utilisées par plus d’un million de personnes et notre objectif est de multiplier par 4 le nombre de nos clients en 2 ans. Pour cela nous recherchons à renforcer l’équipe avec des profils tech (développeurs front et back end et Data Scientist) et Business Developer.

Qui sont vos concurrents?

Le marché de l’enseignement supérieur est très fragmenté entre les acteurs historiques et les nouveaux usages. Ce qui nous définit c’est notre position de pionnier et de leader sur les solutions d’orientation Datacentrics.

Les données clés:

  • Fondateurs : Antoine Balourdet, Nathalie Liberman et Johann Liberman
  • Date de création : décembre 2012
  • Levées de fonds : non
  • Siège : Paris

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[FW Radar] Studizz veut offrir des solutions d’orientation Datacentrics
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?