/ FW 500BusinessFW BusinessHealthcareStartupTV

[FW500] Comment MonDocteur veut continuer à digitaliser la santé en France

Au début des années 2010, il fallait encore patienter de longues minutes au téléphone pour planifier un rendez-vous chez son médecin. Cependant, cette époque est révolue. Ces cinq dernières années, les plateformes de prise de rendez-vous médicaux en ligne n’ont cessé de fleurir dans l’Hexagone. Parmi elles, MonDocteur a puisé sa source aux États-Unis dans la plateforme Zocdoc. En 2013, la prise de rendez-vous en ligne n’est pas répandue en France, MonDocteur décide alors de se positionner sur ce segment.

Fondée par Thibault Lanthier, Benoît Grassin et Nicolas Klein, la start-up parisienne permet aux patients de réserver un rendez-vous chez le médecin. Sur la plateforme, ils ont la possibilité de voir quand leur praticien est disponible et de réserver un rendez-vous en quelques clics, sans avoir besoin de l’appeler au préalable.

En plus de faciliter ma vie des patients, la plateforme française facilite également celle des médecins en leur mettant à disposition une solution qui leur permet de gagner du temps sur les tâches administratives et de réduire l’absentéisme de leurs patients. De plus, MonDocteur leur offre une meilleure visibilité en ligne, ce qui permet de remplir leur agenda de rendez-vous plus rapidement. Actuellement, la société revendique 4 millions de rendez-vous médicaux planifiés par mois via sa plateforme et 32 000 utilisateurs professionnels.

Le marché français encore à ses débuts 

Depuis son lancement il y a cinq ans, les acteurs se sont multipliés sur ce marché. Son rival n’est autre que Doctolib, qui a levé la bagatelle de 61 millions d’euros en 2017. L’an passé, la start-up lancée en 2013 par Stanislas Niox-Chateau a signé un partenariat avec l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) pour proposer la prise de rendez-vous en ligne dans les établissements parisiens.

Pour rester dans la course, MonDocteur prévoit de lancer de nouveaux services, aussi bien pour les professionnels de santé, en facilitant les démarches administratives entourant l’admission et la sortie d’un malade, que pour les patients, en s’intéressant à la téléconsultation médicale. Pour Thibault Lanthier, co-fondateur et directeur général de MonDocteur, le potentiel du marché français est encore immense. «Seulement 10% des médecins proposent la prise de rendez-vous en ligne en France», note-t-il.

[Appel à candidatures] Participez au classement des entreprises de la Tech, le FrenchWeb 500. Date de limite de dépot des dossiers: 20 juin 2018.

MonDocteur : les données clés

Fondateurs : Thibault Lanthier, Benoît Grassin et Nicolas Klein
Création : 2013
Siège social : Paris
Activité : prise de rendez-vous en ligne chez les professionnels de santé
Effectifs : 200 collaborateurs

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer