A la uneActualitéBusinessEuropeFW500FW5002016

[FW500] Les 4 enseignements du Frenchweb500

A quoi ressemble le tissu économique du secteur de la tech en France? C’est pour obtenir cette photographie à un instant t que Frenchweb publie en exclusivité cette année son premier «Frenchweb 500». Premier constat, en France, tous secteurs confondus, de fortes disparités apparaissent en matière de chiffre d'affaires. Au total, ces 500 entreprises du Web à fort potentiel de croissance génèrent un chiffre d’affaires annuel moyen supérieur à 205 millions d’euros, d'après l'enquête Frenchweb

1. Une croissance portée par les PME

Dans le détail, les entreprises de croissance dans le numérique sont une large majorité (55%) à générer un chiffre d’affaires moyen compris entre 1 et 100 millions d’euros.

On notera que 7% d'entre elles dépassent les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel moyen.

Sans surprise, ce sont les entreprises des télécoms qui génèrent le chiffre d’affaires annuel moyen le plus important (de l'ordre de 1,6 milliards d’euros par an en moyenne). Moins nombreux dans le Frenchweb 500, les e-commerçants génèrent pourtant un chiffre d'affaires moyen de 160 millions d'euros par an. Enfin, les entreprises du Divertissement-Gaming génèrent en moyenne 116 millions d’euros.

fw500-ca

2. 16% sont des grandes entreprises de la Tech

Au vue des ces différences, les entreprises du Frenchweb 500 sont logiquement très diverses en terme de taille. Le classement compte à 20% de microentreprises, 64% sont de PME ou des ETI, et 16% sont des grandes entreprises. 

Au-delà de cette diversité, les entreprises du Frenchweb 500 proviennent de secteurs d'activité divers. 26% viennent du secteur du Conseil, Marketing, et des Services, et 26% sont des éditeurs de logiciels, 12% sont des e-commerçants. On notera que 7% des entreprises sont des FinTechs, 3% travaillent dans le secteur du Divertissement-Gaming, et 3% sont dans l'IoT. 

3. Le secteur des Télécoms, principal employeur

En termes d’emplois également, le secteur des télécoms arrive en tête: 75% des salariés comptabilisés dans le Frenchweb 500 sont embauchés dans ce secteur. Suivent ensuite les éditeurs de logiciels, avec 11% des effectifs. Les entreprises du Divertissement-Gaming embauchent quant à elles 6% des effectifs. Au total, 266 000 personnes travaillent dans les entreprises du FW500.

4. Le numérique, filière centralisée à Paris

Sans surprise, 7 entreprises du FW500 sur 10 sont localisées à Paris ou bien en Ile-de-France. Les autres régions de France accueillent à parts quasi-égales le reste des entreprises sélectionnées. 

En revanche, si les entreprises en région sont moins nombreuses, on y trouve de belles réussites. Parmi les 9% d'entreprises de croissance identifiées dans le Sud-Est de la France, on trouve des sociétés comme Cegid, Spartoo ou encore Geolid.

Autre région dynamique en matière de numérique, dans le Grand-Ouest (8% des entreprises), on retrouve par exemple Ubisoft, ou encore Materiel.net (racheté très récemment par LDLC).

fw500-regions

VOIR le classement Frenchweb 500 – édition 2016:

*Méthodologie: Frenchweb a collecté les données de 790 entreprises de la Tech française via un questionnaire en ligne, accessible du 18 novembre 2015 au 15 janvier 2016. Les données fournies par les entreprises ont été consolidées et analysées par notre équipe études. La liste d’entreprises évaluées a été enrichie afin d’y intégrer les entreprises de croissance française incontournables, qui n’ont pas répondu au questionnaire. 
Le FW500 a été établi afin de refléter, à un instant t, la liste des 500 entreprises du numérique en France qui présentent le plus fort potentiel de croissance. Ce potentiel a été évalué à partir d'une pondération entre les 3 derniers exercices connus, son taux de croissance annuel moyen, sa capacité à investir, notamment au moyen des fonds qu'elle a levés, le volume de fonds qu’elle cherche à lever, ainsi que toutes les informations de nature plus qualitatives connues concernant l’entreprise. Le classement a été fait hors ESN (Entreprises de Services du Numérique). 
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This