ActualitéAsieBusinessRetail & eCommerceTech

Garena lève 550 millions de dollars pour devenir un acteur majeur du e-commerce en Indonésie

  • La société Garena, spécialisée dans les services Internet, change de nom pour devenir «Sea» et prévoit de développer sa marketplace mobile Shopee en Indonésie.
     
  • Ce tour de table intervient alors que l'entreprise basée à Singapour se prépare à entrer en Bourse.

 

Le montant

La société Garena, spécialisée dans les services Internet (applications de jeux, réseaux sociaux, marketplace…), a bouclé un tour de table de 550 millions de dollars. Cathay Financial Holding, Farallon Capital Management, GDP Venture, Hillhouse Capital Group, JG Summit Holdings et Uni-President Enterprises Corporation ont participé à l’opération.

A cette occasion, l’entreprise a décidé de changer de nom pour devenir «Sea», qui est un acronyme d'Asie du Sud-Est. Ces mouvements interviennent alors que la société basée à Singapour se prépare à entrer en Bourse. Cette IPO pourrait lui permettre de générer 1 milliard de dollars.  

Le marché

Fondée en 2009 par Forrest Li, Sea est présente dans plusieurs activités sur Internet, en particulier dans l’édition de jeux, notamment avec sa plateforme Garena+. L’entreprise singapourienne s’est aussi engagée sur le segment des paiements mobiles via son offre AirPay. Cette dernière cible les marchés de l’ASEAN (Birmanie, Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour, Vietnam et Thaïlande). 

Sea édite également l’application de messagerie sociale BeeTalk ou encore la marketplace mobile Shopee. Sur le marché du commerce en ligne, la concurrence est de plus en plus rude en Indonésie, où Shopee cherche à s'imposer. L’an passé, Alibaba a pris le contrôle du site e-commerce Lazada dans le cadre d’un accord s’élevant à 1 milliard de dollars pour s’offrir une porte d’entrée vers l’Asie du Sud-Est. Outre le géant chinois du commerce en ligne, Shopee doit également faire face à Tokopedia et Matahari Mall, deux des principales marketplaces indonésiennes.

Les objectifs de la Start-up

Avec cet investissement, Sea prévoit de développer Shopee en Indonésie. Pour se donner les moyens de réussir, la société a annoncé la nomination de trois conseillers. : George Yeo, l’ancien ministre des Affaires étrangères de Singapour, Mari Pangestu, l’ancienne ministre indonésienne du commerce, et Pandu Sjahrir, directeur du producteur indonésien de charbon PT Toba Bara Sejahtra Tbk.

Fondateur : Forrest Li

Création : 2009

Siège social : Singapour

Activité : m-commerce, divertissement, paiement mobile

Financement : 550 millions de dollars en mai 2017

Lire aussi : A Singapour, Garena lève 170 millions de dollars pour devenir un géant en Asie

Bouton retour en haut de la page
Garena lève 550 millions de dollars pour devenir un acteur majeur du e-commerce en Indonésie
YouTube
Europe: YouTube pourra être tenu responsable des contenus contraires aux droits d’auteurs
La Commission européenne ouvre une enquête contre Google dans les technologies de publicité en ligne
Entre déconfinement et vacances d’été, comment redynamiser votre service client ?
Farfetch
E-commerce: comment fidéliser sa clientèle grâce au post-achat?
GoStudent
Soutenue par DST Global, GoStudent devient la licorne EdTech la mieux valorisée d’Europe
Amazon, Apple, Alibaba… Quelles sont les marques les plus puissantes au monde?