A la uneActualité

Google I/O 2017: 4 annonces à retenir du Jour 2

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Pour la deuxième journée de la conférence I/O dédiée au code et à la programmation, Google n'a à nouveau pas lésiné sur les annonces. Parmi ces dernières annoncées la veille, la création du service «Google for Jobs», un nouveau moteur de recherche qui sera lancé d'abord uniquement aux États-Unis avec des partenaires tels LinkedIn, Facebook, Careerbuilder Monster, Glassdoor. Voici les annonces au jour 2, reprise par le site TechCrunch

Android s'intègre davantage dans la voiture

Présent dans la voiture connectée avec son iOS, Google veut proposer toujours plus de service au conducteur. Il a ainsi annoncé augmenter son interface pour la voiture avec plus de fonctionnalités (météo, informations). Avec son assistant, il sera aussi possible de commander à distances les objets de la maison intelligente. Le premier constructeur à mettre le système en place pourrait être Volvo. A terme, Google veut que votre véhicule réagisse comme un smartphone. 

volvo-google

L'ouverture d'Android Pay

Le paiement sur mobile, sur des applications tiers, va être facilité, a indiqué Google. Initalement, l'interface Android Pay ne sauvegerdait qu'une seule carte de paiement pour les achats sur divers sites. Désormais, l'interface va agréger plusieurs cartes de paiement pour un seul utilisateur. Cet accès et cette possibilité de changer de cartes de paiement sont donnés via la Google Payment API. L'objectif est de s'ouvrir à de nouveaux utilisateurs, dans la logique de plateforme, face à la concurrence d'Apple Pay. Google a l'avantage de pouvoir connecter tout son écosystème (Play Store, Chrome, YouTube…) à sa solution de paiement. 

Pour l'heure Android Pay est disponible dans dix pays. Google prévoit de s'étendre au Brésil, au Canda, en Russie, à Taïwan et en Espagne. 

Google se positionne sur la social VR

Youtube en mode réalité virtuelle va s'ouvir aux espaces de conversation. Au lieu de commenter un format en VR avec du texte, Google va permettre aux participants d'entrer dans une social room pour converser sur la vidéo visionnée. Le système se rapproche de celui mis en place par Facebook avec les Oculus Rooms.

Pour accélérer dans la VR, Google a aussi annoncé qu'il allait construire une version Chrome spécialement adapatée à la réalité virtuelle. La sortie de ce navigateur est prévu cette année.

Améliorer les performances mobiles

Tandis que l'échange de données et le poids des contenus croissent de manière exponentielle, Google sait que l'enjeu se situe aussi sur la performances de ses sites sur mobile et Web. Pour cela, il a lancé le projet collaboratif AMP (Accelerated Mobile Pages). Il a annoncé qu'il couvrait désormais 2 milliards de pages et 900 000 domaines. Selon Google, ces pages se chargent deux fois plus rapidement qu'aupravant via Google Search.

Lire aussi : Google I/O 2017: Google passe en mode «AI first»

Bouton retour en haut de la page
Google I/O 2017: 4 annonces à retenir du Jour 2
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media