A la uneActualitéAmérique du nord

Grammarly, 110 millions de dollars pour ne plus faire de fautes sur le Web grâce à l’IA

Grammarly, l'intelligence artificielle qui aide à ne plus faire de fautes d'orthographe, a réalisé une levée de fonds de 110 millions de dollars auprès de General Catalyst, IVP et Spark Capital. Le montant est d'autant plus impressionnant qu'il s'agit d'une première levée de fonds pour cette start-up qui se présente d'abord comme une extension à ajouter sur son navigateur Internet. La société est déjà rentable, d'après TechCrunch.

Créée en 2008, Grammarly revendique 6,9 millions d'utilisateurs actifs. Sa solution repose sur une analyse des mots, de l'orthographe, mais aussi de la sémantique. Elle propose un abonnement mensuel de près de 12 dollars par mois.

La start-up a l'ambition de devancer les solutions existantes, notamment celle proposée par Google. 

Cette levée de fonds doit lui servir à investir dans le développement de ses algorithmes.

Date de création : 2008

Fondateurs: Max Lytvyn, Alex Shevchenko

Siège : San Francisco

 

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Grammarly, 110 millions de dollars pour ne plus faire de fautes sur le Web grâce à l’IA
[Made in océan Indien] Covid-19: comment les marketplaces se sont multipliées sur l’île Maurice
FinTech: Klarna s’apprête à clôturer un tour de table à 1 milliard de dollars
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jacqueline Bloch, Directrice de Recherche au CNRS
Facebook vs. Apple: le réseau social joue la défense des pubs ciblées et des PME
Navettes autonomes: le groupe français Transdev s’allie à Mobileye (Intel) et Lohr