A la uneBusinessEuropeFinTech

iBanFirst élargit sa gamme de services financiers pour les entreprises avec iBanStart

iBanFirst poursuit sa montée en puissance. La plateforme BaaS (Banking-as-a-Service) de services financiers aux entreprises lance iBanStart, une nouvelle offre destinée à simplifier le processus d’obtention du certificat de dépôt de capital lors de la création d’une entreprise.

Avec iBanStart, les entrepreneurs pourront désormais ouvrir en quelques minutes un compte bloqué pour y déposer les fonds constituant le capital social de leur future entreprise. De cette manière, ils auront la possibilité d’obtenir leur certificat de dépôt en 48 heures. Cette étape est obligatoire pour les entrepreneurs afin d’obtenir le Kbis de l’entreprise, qui officialise sa création. iBanStart s’adresse également aux experts-comptables et aux avocats dans la mesure où cette nouvelle offre est également disponible en marque blanche pour les professionnels de la création d’entreprise. Pour que cette alternative aux banques traditionnelles puisse voir le jour, iBanFirst s’est allié avec la banque française Hottinguer.

Plus de 1 500 entreprises clientes 

iBanStart vient ainsi enrichir l’offre de services de la plateforme iBanFirst, qui permet aux entreprises d’ouvrir un compte bancaire et de réaliser l’ensemble de leurs opérations financières courantes entièrement en ligne, comme le versement des salaires et l’affacturage. L’originalité de l’approche de la société tient à son mode de facturation, identique à celui pratiqué dans le SaaS : l’entreprise ne paie que pour ce qu’elle utilise.

Lancée en 2013 par Pierre-Antoine Dusoulier, qui a notamment dirigé le courtier Saxo Banque France, iBanFirst garantit une ouverture de compte en ligne en 2 minutes et offre l’opportunité aux entreprises de réaliser des transactions dans 21 devises étrangères. La plateforme franco-belge compte à ce jour plus de 1 500 entreprises clientes, qui ont exécuté plus de 150 000 paiements via la plateforme depuis sa création. Au total, ce sont plus de 2 milliards d’euros de transactions en volume qui ont été transférés avec iBanFirst. L’an passé, la société avait bouclé un tour de table de 10 millions d’euros. Outre les acteurs bancaires classiques, iBanFirst est également en concurrence partielle avec d’autres FinTech, à l’image de Kantox sur le marché des changes, Lendix en matière de financement (prêt) ou encore Lemon Way dans la gestion des paiements.

iBanFirst : les données clés

Fondateur : Pierre-Antoine Dusoulier
Création : 2013
Siège social : Bruxelles
Activité : plateforme BaaS (Banking as a Service) de services financiers aux entreprises
Effectifs : 50

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This