Data Room

ICT Spring 2012: leçon de séduction par nos amis Luxembourgeois

Vu de Paris, le sex Tax appeal du Luxembourg se limiterait à sa plateforme fiscale. C’est méconnaitre l’Etat au plus fort PIB par habitant dans le monde.

Bien que bénéficiant d’un taux de TVA procurant aux sociétés installées au Grand Duché un avantage concurrentiel considérable, cet argument n’est pas celui mis en avant par l’ensemble des acteurs promouvant l’ancien département français des forêts (le fameux 98).

Et à en écouter les représentants des sociétés étrangères qui y ont élu leur siège, ces arguments ne sont pas du vent! ici tout semble facile, ou plutôt facilité. A commencer par une administration plus soucieuse de résoudre les problèmes de leurs nouveaux administrés que de leur en créer. Guidée par ses ministres, à commencer par François Biltgen, Ministre des Communications et des Médias, l’administration luxembourgeoise est accompagnée par de nombreuses sociétés de conseils à l’instar de Pricewaterhouse Coopers.

Cette dernière vient de créer le PWC accelerator dirigé par Alexandre Rhéa, qui a pour objectif d’aider les entreprises à forte croissance à gérer leurs développements, en s’appuyant sur la logistique du groupe, et bien entendu leurs connections avec les investisseurs luxembourgeois ou représentés au Grand Duché.

Autre particularité, le luxembourg ne marche pas en ordre dispersé, et se concentre sur des objectifs précis. Pas question de devenir la capital européenne de l’internet, ici le focus est fait sur le gaming et le cloud.

Les équipes de François Biltgen ont déjà séduit des acteurs majeurs tels que Kabam ou Zynga, alors qu’ils n’étaient encore que des startups où ne travaillaient que quelques salariés. Ici on n’attend pas qu’elles soient des mastodontes que tout le monde drague, le Luxembourg chasse les futurs pépites de ces secteurs, où qu’elles soient basées dans le monde. Car autre particularité les luxembourgeois voyagent, visitent, et accueillent. Un exemple dont nous pourrions nous inspirer!

Ainsi aux cotés d’une délégation japonaise et coréenne, nous avons eu droit pendant 2 jours à une visite en ordre rangé des infrastructures techniques et rencontré différentes sociétés installées ici. A l’instar de Kabam qui nous a dressé un tableau plutôt flatteur de leur implantation initié l’an dernier (https://www.kabam.com), ou encore de Vanksen, agence fondée par Xavier Lesueur et Emmanuel Vivier (http://www.vanksen.fr).

Depuis 3 ans, est organisé l’ICT Spring qui accueille près de 3000 visiteurs, autours de conférence où interviennent cette année l’acteur et investisseur Christophe Lambert, Hiroshi Mikitani le CEO de Rakuten, ou encore Randi Zuckerberg, ponctué d’un diner de gala réunissant plus de 600 acteurs du secteur, avec une nette sensibilité telecom mais aussi de la finance.

Tags
atelier-platform

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This