A la uneActualité

Ifeelgoods rachète MaCarteCadeau.com pour accélérer sur le B2C

Ifeelgoods, éditrice d'une plateforme de campagnes promotionnelles pour les marques, annonce le rachat de MaCarteCadeau.com, un site de vente de carte cadeaux physiques et digitale, et l'un de ses partenaires historiques. Le montant de l'opération n'a pas été précisé. 

Créée en 2011, Ifeelgoods s'est d'abord positionné sur la distribution de cadeaux numériques, grâce à des opérations menées online. Avec cette acquisition, elle compte étendre ses offres en matière de cadeaux individuels et pour les entreprises. La société basée à Paris et Palo Alto compte aussi accélérer sur le B2C, en plus de son réseau B2B.

En juin, Ifeelgoods levait 6 millions d'euros auprès du groupe Up (ex Groupe Cèque Déjeuner), ainsi que des actionnaires historiques (Idinvest et Tugboat Ventures).

Fondée en 2012 par Olivier Guedj, MaCarteCadeau.com regroupe 70 enseignes en ligne, telles Sephorta, Fnac, Galeries Lafayette, Décathlon. Ifeelgoods revendique 100 000 références (films, des musiques, des jeux, des abonnements en ligne, des cartes cadeaux etc.)

REVOIR: L'inview de Michael Amar, cofondateur et PDG d’Ifeelgoods.

PDG : Michael Amar

Création : 2011

Bureaux : Paris, Palo Alto (USA)

Marché : distribution de cadeaux numériques

Chiffre d'affaires :

  • 2015 : 10 millions d'euros
  • objectif d'ici à 2019 : 100 millions d'euros

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Ifeelgoods rachète MaCarteCadeau.com pour accélérer sur le B2C
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager