ActualitéBusinessIndustrieInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

iFollow lève 1,2 million d’euros pour optimiser la préparation des commandes dans les entrepôts

Le montant

La start-up française iFollow, qui développe des robots autonomes pour optimiser le fonctionnement des entrepôts, a bouclé un premier tour de table de 1,2 million d’euros. L’opération a été menée par Axeleo Capital et WaterStart Capital, le fonds d’amorçage de NCI lancé en mars.

Le marché

Fondée l’an passé par Vincent Jacquemart et Nicolas Menigoz, iFollow s’est d’abord attelée à améliorer l’expérience des consommateurs au supermarché en créant un chariot autonome, baptisé «iRetail», capable de suivre les clients en magasin, de manière à réduire la pénibilité des courses. Le chariot est connecté en temps réel au smartphone du consommateur, qui a la possibilité d’intégrer sa liste de courses dans l’application mobile. De cette manière, le chariot se charge de définir le meilleur chemin à parcourir pour guider le client jusqu’à l’article souhaité.

Après s’être intéressée au client, la société cherche désormais à épauler les équipes dans les entrepôts. Dans ce sens, iFollow a développé un robot autonome d’assistance aux préparateurs de commandes dans les entrepôts à températures négatives, en partant du constat «qu’une véritable frontière empêchait les technologies actuelles d’intervenir dans des environnements à fortes contraintes atmosphériques». Pour la jeune pousse parisienne, la transformation de la préparation des commandes alimentaires passe ainsi par la cobotique, une approche privilégiant la collaboration entre les humains et les robots.

Ce robot collaboratif, baptisé «iLogistics», est capable de soulever jusqu’à 300 kilos de marchandises et de résister à des températures négatives jusqu’à – 25 degrés, pour un gain de productivité minimum estimé à 30%. Il se connecte au système de gestion de l’entrepôt, de manière à récupérer la liste des marchandises à ramasser pour la préparation des prochaines commandes. Conçu pour le marché de la logistique alimentaire frigorifique, ce robot pourrait également être utilisé dans le secteur du retail, notamment pour les services «drive» des grandes et des moyennes surfaces.

Sur le marché de la robotique d’entrepôt, de nombreux acteurs ont émergé au cours de ces dernières années, notamment aux États-Unis. Parmi eux, on retrouve notamment les sociétés américaines Fetch Robotics, Locus Robotics ou encore 6 River Systems, qui ont levé chacune 25 millions de dollars ces derniers mois.

Les objectifs 

Avec ce tour de table, iFollow prévoit d’industrialiser sa production pour atteindre les 100 robots mis en circulation d’ici fin 2018. Dans le cadre de son développement, la start-up va renforcer ses effectifs, notamment en recrutant des profils techniques dans le domaine de la mécanique, de la robotique et du machine learning.

iFollow : les données clés

Fondateurs : Vincent Jacquemart et Nicolas Menigoz
Création : 2017
Siège social : Paris
Activité : robots pour optimiser le fonctionnement des entrepôts
Financement : 1,2 million d’euros en mai 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This