Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessTech

Facebook F8: quelles sont les principales nouveautés ?

Après ses auditions autour du scandale Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg a repris la parole, mardi soir, mais cette fois-ci il a pu se concentrer sur son business à l’occasion de la conférence annuelle des développeurs, F8. Le patron de Facebook en a profité pour annoncer plusieurs nouveautés, concernant le réseau social mais aussi les autres marques du groupe, Messenger, Instagram, WhatsApp ou encore Workplace.

Voici une sélection des nouveautés annoncées lors de la keynote de Facebook.

Facebook se lance sur le marché du « dating »

Que Facebook serve aussi à faire des rencontres n’est pas une nouveauté, mais les utilisateurs vont désormais pouvoir le faire avec un interface dédiée. Ils pourront créer un profil de rencontre distinct de leur profil Facebook. « Les correspondances potentielles » seront recommandées en fonction des préférences renseignées, des goûts et des amis en commun. Les utilisateurs pourront également découvrir des personnes ayant des intérêts similaires via leurs groupes et événements. Pour discuter, les utilisateurs devront passer par un système de messagerie instantanée, semblable à Facebook Messenger. Mais ils ne pourront partager que du texte, et donc pas de photos. Facebook l’assure « ce que les gens font dans la fonction de rencontre ne sera pas montré à leurs amis ». Histoire à suivre. Le réseau social partagera plus d’informations sur cette fonctionnalité au cours de l’année quand il aura commencé à la tester. À la suite de cette annonce, le cours de l’action de Match Group, maison-mère de plusieurs marques de dating dont Tinder, Meetic ou encore OkCupid, a plongé de plus de 20 %.

La fonctionnalité Clear History, regarder des vidéos à plusieurs…

Le scandale Cambridge Analytica n’est jamais bien loin… Facebook a également annoncé le futur lancement de la fonctionnalité Clear History. Elle permettra d’avoir une vision claire des sites et applications qui envoient des informations à Facebook, de supprimer cet historique si on le souhaite et de désactiver la capacité du réseau social à les stocker à l’avenir. Elle ne sera pas disponible avant plusieurs mois.

En test jusqu’à présent, Facebook va aussi déployer la fonctionnalité Watch Party qui permet de regarder des vidéos publiques à plusieurs dans un groupe et de les commenter. Ces derniers vont d’ailleurs prendre une place de plus en plus importante avec notamment l’onglet Groupes qui permettra de naviguer plus facilement entre ses différents groupes, d’en découvrir et d’en rejoindre.

La réalité augmentée et virtuelle arrive

Les entreprises auront notamment la possibilité d’utiliser la réalité augmentée sur Messenger. Les développeurs pourront créer des expériences afin de permettre aux internautes de personnaliser ou essayer virtuellement des produits ou tout simplement de les découvrir. Nike, Sephora, Asus et Kia font partie des marques sélectionnées pour le lancement de cette fonctionnalité. Voici une vidéo de présentation publiée par Facebook :

Le casque de réalité virtuelle de Facebook, Oculus Go, est d’ailleurs désormais disponible, à partir de 219 euros.

Messenger épurée, un chat vidéo pour Instagram…

De façon plus globale, Messenger va subir une refonte complète. Le but est de rendre l’expérience « plus simple et rapide ». Instagram ne résistera pas au changement non plus. Une mise à jour va être lancée, mais aucune date n’a été dévoilée pour l’instant. Celle-ci concernera notamment la page Explore qui devrait permettre aux utilisateurs de trouver plus facilement les sujets qui les intéressent. Côté nouveauté, les instagrammeurs pourront utiliser un chat vidéo qui permettra de lancer des conversations en tête-à-tête ou en groupe. WhatsApp aura de son côté droit à ses autocollants. Ils pourront être développés par des développeurs. Les appels de groupe seront également possibles. Workplace n’est pas en reste et la plateforme permettra notamment d’utiliser des outils de reporting, la signature électronique de documents ou encore la création et la publication de sondages grâce à l’intégration de nombreuses nouvelles offres SaaS (Jira Cloud by Atlassian, SurveyMonkey, Adobe Sign…).

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@frenchweb.fr

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This