Data RoomDistribution

[Infographie] La percée du f-commerce

L’agence de conseil et de production Social Media, 909c, a réalisé une infographie qui recense quelques indicateurs clés pour évaluer la montée en puissance du f-commerce (Facebook Commerce).

Les principaux chiffres à noter:

  • La croissance du f-commerce dans le monde devrait être de 75% d’ici à 2015 soit un CA de 11.5 milliards d’euros (2.8 milliards d’euros en 2010)
  • 1 utilisateur sur 4 a déjà acheté via Facebook
  • Le taux de transformation depuis le mur d’une page Facebook peut atteindre 6.5%

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

9 thoughts on “[Infographie] La percée du f-commerce”

  1. Bonjour,

    ces données sont intéressantes et me semblent exceptionnelles.

    Quand le CTR d’une annonce FB est à 0.002%, on se demande quel est le chemin pour atteindre un taux de transformation de 6.5%.

    Il faudrait aussi faire la part des choses entre « traffic généré par FB vers le site du marchand » et « achat dans l’environnement FB ».

    Dernier point, il me semble tout à fait normal qu’un client passionné qui va jusqu’à devenir « fan » d’une marque achète plus d’un client qui ne l’est pas.

    Merci pour le partage de cette infographie, on reste un peu sur sa faim.

    DB

  2. Quelle hérésie !
    Après rapide sondage de mes 20 contacts facebook les plus actifs, personne n’a jamais acheté quoi que ce soit sur facebook, bien que tout le monde dépense en e-commerce. Du coup j’ai demandé à mes parents, utilisateurs de référence pour les usages d’internet clairement différent du mien. Nada. J’aimerais connaitre comment l’étude a été conduite…Cela me fait penser à cet article : http://owni.fr/2011/07/11/chiffres-en-folie-le-cout-des-cyberattaques/

  3. Ca me semble assez bullshit… Je ne vois pas la moindre application de vente sur aucune des pages cités.

    Sur certaines il y a effectivement des onglets qui offre de rediriger vers le site marchand de la marque, mais ce n’est pas ce qu’on appelle du f-commerce…

    Le f-commerce est le fait d’acheter SUR Facebook et à ma connaissance aucune marque ne le propose en France.

    Si cette infographie sert à montrer que Facebook est une grosse source de trafic potentielle pour les sites marchands, on le savait déjà….

  4. Mouai…alors là je suis très septique quant à la véracité de ces chiffres…
    1 internaute sur 2 aurait utilisé les réseaux sociaux (Facebook?) pour se renseigner avant d’acheter? Ça me parait juste hallucinant quand on voit le peu de contenu « produit » disponible.
    @Batman j ‘ai aussi fait un rapide sondage autour de moi et les stats ne sont pas du tout confirmées.

  5. Aucune source dans cette infographie. Les chiffres cités relèvent du délire. Dont celui-ci en particulier : « 1 utilisateur sur 4 a déjà acheté sur Facebook »

    D’où vient cette connerie (bullshitt) ?

    Responsable d’une recherche auprès de 100 grands détaillants américains membres de shop.org, Sucharita Mulpuru, vice-présidente et analyste principale pour Forrester Research, cite un taux d’ouverture (Click Through Rate) de 1% et de conversion de 2% sur Facebook pour des offres commerciales.

    Pourquoi J.C. Penny, Gap et Nordstrom ont-elles toutes trois fermé leur boutique Facebook en 2011, pensez-vous. Parce que, on peut supposer, 3% seulement des abonnés à Facebook ont fait un achat sur cette plateforme, toujours selon Mme Mulpuru qui cite ses sources pour sa part. On est loin de 1 sur 4. À moins qu’il y ait en Europe une frénésie sur Facebook sans commune mesure avec ce qui se produit aux États-Unis. Ce qui m’étonnerait.

    Ce sont des conneries comme celles contenues dans cette infographie qui m’ont fait écrire un billet, « Arrêtons de délirer à propos des réseaux sociaux » récemment. Pour approfondir le sujet http://bit.ly/J3kzp3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This