Marketing & Communication

[Infographie] Les chiffres clefs du phénomène Pinterest

Attestant d’un véritable buzz médiatique depuis quelques mois, Pinterest n’échappe pas non plus aux infographies ! Dernière réalisation en date : « The power of Pinterest », réalisée par l’équipe d’Internet Marketing, retrace en quelques chiffres l’essor fulgurant de ce tableau de liège 2.0.

Parmi les informations clefs mises en avant : 

  • 11,7M de VU en janvier dernier.
  • Temps moyen mensuel passé par les utilisateurs américains : 1h17, contre 36 minutes sur Twitter, 17 minutes sur LinkedIn et seulement 6 minutes sur Google +.
  • En janvier 2012, Pinterest aurait généré 3,6% du trafic internet, contre 0,22% pour Google + et 26,4% pour Facebook.
  • Une communauté constituée à 80% de femmes.
  • Le « repin » reste l’activité préférée des adeptes de la plateforme.
  • Les 25-34 ans représentent la tranche d’âge la plus présente sur le réseau.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. oui sauf que…….

    http://pinterest.com/golddstwmn/

    La grande majorité des « piners » ne prennent absolument pas en considération le fait que le contenu qu’ils envoient sur ce site pourra être utilisé à des fin commerciales bafouant ainsi les règles de base du copyright.

    Je ne serai pas étonné que certains artistes ou photographes excédés du manque de réactivité de Ben Silbermann face à ce problème entament des actions en justice contre sa société qui ironiquement ne manquera pas de se retourner contre les utilisateurs incriminés (qui n’auront pas pris connaissance des CGU …. et très franchement on ne peut pas dire qu’ils soient très aides par les médias – cf cet article).

Bouton retour en haut de la page
[Infographie] Les chiffres clefs du phénomène Pinterest
Relation client : ChapsVision met la main sur NP6
Brand content : Getfluence lève 5 millions d’euros
Happydemics
Études d’opinion: regards croisés sur un marché en pleine évolution
Favikon
Influence Marketing : Favikon lève 500 000 euros pour noter les influenceurs
Pourquoi la Cnil inflige-t-elle des amendes de 100 et 35 millions d’euros à Google et Amazon?
Face à un modèle publicitaire contraignant, comment les créateurs de contenus se réinventent