ActualitéData RoomEtudes

[Infographie] Qui sont les 11 millions de « Digital Trendy » en France ?

Proposée par Kantar Media dans le cadre de la publication des résultats de son étude « 5 modes de connexion au monde digital », l’infographie ci-dessous présente les « Digital Trendy », l’un des cinq profils identifiés par l’analyste avec Digital Expert, Me-too, Quick’n’easy et Cautious.

Les Digital Trendy sont ainsi 11M de Français, principalement des hommes âgés de 15 à 34 ans. 41% d’entre eux gagnent plus de 3000€ par mois. Les Français appartenant à cette catégorie sont mieux équipés que le reste de la moyenne:

Ils sont ainsi 11% à posséder une tablette, contre 5% pour la normale, 44% un lecteur MP3 (vs 25%), 63% une console de jeux (vs 44%). Enfin, trois Digital Trendy sur quatre possèdent un ordinateur portable contre 57% en moyenne. Ils se démarquent avant tout lors de l’achat d’un nouveau produit par la recherche de:

  • La performance technique apportée par ce dernier (Pour 40% d’entre eux contre 28% en moyenne)
  • L’engagement social et environnemental de la marque (44% vs 37%)
  • La notoriété de la marque (41% vs 35%)
  • Le design du produit (22% vs 14%)

Kantar note que les personnes appartenant à cette catégorie sont des early-adopters, friands de nouvelles technologies qui n’hésitent pas à renouveler régulièrement ces dernières. Ils sont ainsi selon l’analyste « légitime » dans un rôle de prescripteur.

Infographie focus digital trendy

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

18 commentaires

[Infographie] Qui sont les 11 millions de « Digital Trendy » en France ?
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link