/ InsidersActualitéBusinessTech

[INSIDERS] La ministre de la Justice demande à Google de flouter les vues aériennes des prisons

#Sécurité: Nicole Belloubet, ministre de la Justice, demande à Google de flouter les vues aériennes des prisons

AFP -La ministre de la Justice a annoncé mardi avoir demandé à Google de flouter les vues aériennes de prisons disponibles sur Google Maps et Google Earth, dont celle de Vendin-le-Vieil où le braqueur Redoine Faïd est écroué. « J’ai écrit à Google pour demander qu’il y ait des mesures qui soient prises pour retirer ces établissements pénitentiaires » des services de cartographie de Google, a déclaré Nicole Belloubet sur RTL, regrettant que ses demandes n’aient pas encore abouti. « Je vais demander à rencontrer les personnes qui sont en charge de ces questions-là« , a-t-elle ajouté.

Crédit: Dennizn/Shutterstock

Selon un porte-parole de Google France, qui a réagi auprès de l’AFP aux propos de la ministre, Google Earth et Google Maps agrègent des images « qui proviennent de divers fournisseurs extérieurs, publics ou privés« . « Dans la continuité » de ses échanges avec le gouvernement, Google France dit avoir transmis à ses fournisseurs « une liste de sites sensibles, en leur demandant de prendre les mesures nécessaires afin de nous transmettre des images conformes à la législation en vigueur dans les plus brefs délais« .

Google Earth et Google Maps permettent en effet de visualiser des prises aériennes de certaines prisons françaises. Les prisons de Réau (Seine-et-Marne), d’où Redoine Faïd s’était évadé en hélicoptère le 1er juillet, Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) ou Valenciennes (Nord) étaient ainsi visibles mardi. En zoomant sur Google Maps on distingue nettement les différentes bâtiments qui les composent, les terrains de football, les cours ou enceintes.

En revanche, d’autres prisons sont floutées, comme celles des Baumettes à Marseille ou de Bois d’Arcy (Yvelines). « Je trouve que ça n’est pas normal que des établissements sécurisés comme nos prisons se retrouvent sur internet« , a encore réagi la garde des Sceaux. Condamné à 25 ans de prison pour son rôle d' »organisateur » dans un braquage raté en 2010 qui avait coûté la vie à une policière municipale, Redoine Faïd s’était enfui grâce à un commando armé qui avait auparavant pris en otage un pilote d’hélicoptère. Redoine Faïd est détenu à l’heure actuelle dans la prison ultra-sécurisée de Vendin-le-Vieil où il a entamé une grève de la faim pour contester l’incarcération de sa logeuse et de membres de sa famille et ses conditions de détention.

#Nomination: Sophie Viger devient directrice générale de l’école 42

L’école 42, co-fondé par Xavier Niel, annonce la nomination de Sophie Viger au poste de directrice générale. Cette dernière est nommée à la direction générale de 42 en France et aux Etats-Unis.

Sophie Viger a été développeuse indépendante, professeure de programmation informatique, directrice de la Web@cadémie, du Samsung Campus et de la Coding Academy by Epitech. Avec Florian Bucher, co-fondateur de 42, ils auront pour mission de poursuivre le développement de l’école, de doubler le nombre d’étudiants parisiens et de mettre en place un campus dans la capitale doté de 1000 logements et d’infrastructures de pointe. Ils auront également comme tâche d’accélérer le développement de 42 USA.

#International: Wibbitz, spécialisé dans la création automatisée de vidéos, renforce sa présence en Europe

La société new-yorkaise Wibbitz, spécialisée dans les solutions de création vidéo automatisée, poursuit sa croissance en Europe avec l’ouverture d’un bureau à Londres. Elle en possède déjà dans sa ville natale ainsi qu’à Paris et Tel-Aviv.

Crédit: Wibbitz

Celui-ci sera dirigé par Jane Loring, une experte du digital, qui sera en charge des comptes internationaux de Wibbitz, comme Bertelsmann, Daily Mail, Reuters, Hearst ou Bloomberg d’une part et du développement du bureau britannique d’autre part. L’entreprise revendique plus de 400 éditeurs et marques clientes.

L’année dernière, TF1 avait participé à un tour de table au cours duquel Wibbitz avait levé 20 millions de dollars. Outre la chaîne de télévision française, The Weather Channel, Associated Press ou encore Horizons Ventures faisaient également partie des investisseurs. A ses débuts, la société a aussi été soutenue par Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This