/ InsidersBusinessTech

[INSIDERS] Les 5 infos Tech pour briller en société

Samsung passe la troisième sur la voiture autonome

Samsung ne cache plus son intérêt pour la voiture autonome. Le chaebol coréen vient d’annoncer la création d’un fonds dédié, nommé Samsung Automotive Innovation Fund, doté de 300 millions de dollars. Le fonds aura vocation à investir massivement dans la voiture connectée et la conduite autonome, couvrant ainsi tous les territoires technologiques qui sous-tendent le développement de ces marchés : intelligence artificielle, machine vision, capteurs intelligents, cybersécurité…

Le fonds a conclu un premier partenariat stratégique pour un montant de 75 millions d’euros avec la société autrichienne TTTech, spécialisée dans les logiciels de conduite autonome, dans laquelle Audi a déjà investi.

Samsung avait déjà démontré son intérêt pour les révolutions à l’oeuvre dans le secteur automobile, notamment par de précédents investissements dans les batteries pour véhicules électriques, via les sociétés Seeo et Store Dot, ou l’environnement software pour automobile, notamment via le rachat de Harman pour 8 milliards de dollars en novembre dernier.

Ford déguise ses chercheurs en siège auto

Toujours dans le secteur de la voiture autonome, saluons le dévouement des ingénieurs de Ford, qui n’hésitent pas à payer de leur personne, et braver chaleur, ridicule et claustrophobie en se déguisant en siège de voiture pour faire avancer ce pan de la Frontier Tech.

Mené avec le Virginia Tech Transportation Institute, le test avait pour vocation d’expérimenter en conditions réelles de nouveaux types d’interactions entre un véhicule sans conducteur et les individus en chair et en os – piétons, cyclistes, ou autres conducteurs – et valider les hypothèses de Ford à ce sujet.

Google: bientôt une app de paiement mobile en Inde, et bientôt un nouveau smartphone

Selon Techcrunch, qui relaie l’information du site indien spécialisé The Ken, Google serait sur le point de lancer en Inde une app mobile de paiement. Baptisée Tez (qui signifierait rapide en Hindi), cette app serait plus avancée que les produits de paiement déjà existants d’Alphabet, comme Android Pay ou Google Wallet. Tez combinerait des fonctionnalités de wallet et d’encaissement, et serait interfacée avec Unified Payments Interface, un système local de paiement, soutenu par le gouvernement.

Pourquoi choisir l’Inde pour enfin déployer à l’international une solution de paiement, vous demanderez-vous ? L’Inde est le deuxième marché mondial du smartphone, et sa croissance est ultra-rapide. 97% du parc tourne sous Android. Par ailleurs, une étude BCG-Google de 2016 estime que l’espace de paiement numérique attendra les 500 milliards de dollars par an d’ici 2020. Paytm, un opérateur déjà présent sur le marché, compte 100 millions d’utilisateurs actifs. Voilà pourquoi.

Par ailleurs, veuillez noter que Google devrait annoncer sa nouvelle gamme de smartphones Pixel 2, à l’occasion d’un évènement le 4 octobre prochain. Un site dédié vient d’être mis en ligne, teasant sur cette date.

#FinTech: N26 passe le cap des 100 000 clients en France

Lancée en janvier 2017, N26 s’est rapidement développée en France, portée par le bouche-à-oreille de ses clients. N26 se positionne comme la première banque européenne 100 % mobile et cherche à redéfinir les standards de la banque pour la proposer directement sur un smartphone. La France est l’un des pays avec la plus forte croissance pour N26, qui a dépassé les 500 000 clients le mois dernier à l’échelle européenne. FrenchWeb avait interviewé Jérémie Rosselli, General Manager France de N26 pour détailler les ambitions de la start-up FinTech créée en 2013.

Pinterest atteint les 200 millions d’utilisateurs actifs mensuels

Pinterest a annoncé aujourd’hui que plus de 200 millions de personnes utilisent l’application chaque mois, soit une croissance de près de 40% en un an. A cette occasion, le réseau social visuel dévoile aussi le lancement-test d’une nouvelle fonctionnalité, la possibilité de créer des sous-tableaux dans un tableau déjà existant, qui serait l’objet d’une demande intense des utilisateurs. Ma foi, ceci me semble parfait pour mieux organiser et segmenter mes épingles, en créant par exemple un sous-tableau Sans Gluten à mon tableau Veggie.

Pinterest communique aussi quelques indicateurs intéressants, notamment sur la progression de l’usage masculin, sur une plateforme dont on pense qu’elle est uniquement l’apanage de la gent féminine.

  • Plus de 75% des nouveaux inscrits sont en dehors des Etats-Unis
  • Plus de 50% des utilisateurs sont en dehors des Etats-Unis
  • Les inscriptions d’hommes croissent 3 fois plus vite que celle des femmes
  • Le nombre d’utilisateurs actifs masculins a augmenté de plus de 50% en un an
Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This