/ InsidersA la uneActualité

[INSIDERS] Les 5 infos Tech qu’il ne fallait pas manquer

  • Expensya lève 1 million d'euros pour mettre du machine learning dans la note de frais
  • A la Butte-aux-cailles, un data-center chauffe la piscine à 28 degrés toute l'année
  • Mounir leur va si bien
  • Smart city rime avec dématérialisation du service publics pour 74% des collectivités françaises
  • Les Français ne sont pas prêts pour un service client totalement automatisé
  • Les nominations: Bertrand Avril, Sarah Guilloteau, Mathieu Ott, Fabien Séveno…

[tabs]

[tab title= »Expensya: les données clés »]

Expensya lève 1 million d'euros pour mettre du machine learning dans la note de frais

Expensya, spécialisée dans la gestion intelligente des notes de frais, a annoncé une levée de fonds d'un million d'euros auprès de partenaires privés. Fondée en 2014 par Karim Jouini, l'application est capable, à partir d'un simple reçu papier, e-mail ou PDF, de prendre une photo et d'extraire en quelques secondes la date, la nature de l'opération, le TTC et la TVA. Parmi ses clients, elle compte Viseo ou encore Elior Group. Elle avait déjà levé des fonds en amorçage en 2016.

Avec cette levée de fonds, la société compte investir dans sa R&D et recruter des commerçiaux pour son déploiement à l'international. Expensya possède des bureaux à Paris, Berlin et Tunis et commercialise sa solution dans 22 pays.

Lire aussi: Expensya veut dépoussiérer la gestion des notes de frais

[/tab]

[/tabs]

A la Butte-aux-cailles, un data-center chauffe la piscine à 28 degrés toute l'année

L'eau de la piscine de la Butte-aux-cailles, dans le 13e arrondissement à Paris, est à 28 degrés toute l'année. Et depuis ce lundi 16 mai, ce sont les ordinateurs d'un data-center installé à proximité de la chaufferie de la piscine qui produisent 20% de l'énergie nécessaire pour maintenir l'eau à cette température. Les 80% d'énergie restants sont fournis par un système classique de chauffage urbain. 

C'est la société Stimergy, installée à Grenoble et spécialisée dans les solutions de «chaudière numérique» qui est à l'origine de l'installation. La société a mis au point un système de récupération de chaleur liquide sur serveurs informatiques, qui permet d'installer ses data-centers à proximité des chaufferies de bâtiments, comme des piscines, ou des résidences. 

 

Mounir leur va si bien

Pour l'instant, l'écosystème tech est unanime: la nomination de Mounir Mahjoubi au secrétariat d'État du numérique par Emmanuel Macron et son Premier ministre Edouard Philippe est une excellente chose. Les réactions d'un entrepreneur et d'un fonds :

jean-david-chamboredon-isai-2014Jean-David Chamboredon, co-président de France Digitale et CEO d'Isai : «Mounir connait de l'intérieur l'écosystème des startups du numérique et, sous sa houlette, le CNNUM a fourni un travail de qualité. Nous sommes donc très confiants sur le fait de pouvoir avoir un dialogue constructif avec son secrétariat d'état dans les mois et trimestres qui viennent. Les sujets touchant au numérique étant par nature très transverses (fiscalité, financement, éducation, formation, travail, politique d'innovation, marché européen, transformation digitale…), nous espérons bien entendu que le travail inter-ministériel absolument nécessaire pour les adresser sera à la hauteur des enjeux.»

 

patrick-robinPatrick Robin, managing partners chez Avolta  Partners: «Il a indéniablement toutes les qualités pour le poste. Non seulement c’est un expert du numérique mais c’est aussi un entrepreneur. En tant que président du CNUM il a également eu l’occasion d’embrasser les enjeux du numérique au sein de l’Europe mais il a pu également mesurer pleinement les enjeux sociétaux du digitale. Enfin, il a montré son efficacité lors de la campagne face à toute sorte d’attaque. Je trouve ça plutôt rassurant un "politique" qui a mis les mains dans le cambouis. Non?»

Lire aussi: Mounir Mahjoubi obtient un secrétariat d’État pour le numérique

 

Smart city rime avec dématérialisation du service publics pour 74% des collectivités françaises

capteurs-outcome-economy-1Près de la moitié des collectivités françaises déclarent avoir entamé une réflexion concernant les enjeux de la Smart City, selon une étude m2ocity et La Gazette. En ce qui concerne la mise en place d'initiatives concrètes à ce sujet, seules 15% des collectivités déclarent en avoir déjà développées. 8% d'entre elles ont ainsi «développé une stratégie qui n'est pas encore déployée», et 29% n'ont tout simplement pas de stratégie à ce jour, «mais comptent le faire prochainement».

Enfin, les collectivités qui se sont déjà saisies du sujet ont travaillé sur 6 domaines en priorité: la dématérialisation des services publics (dans 74% des cas), l'éclairage public (62%), les transports, la mobilité (61%), le pilotage des bâtiments (54%), la question des places de parking (54%), et enfin la sécurité (53%). 

Lire aussi : Comment la Smart city va tracer les contours de la chaîne de valeur de l’IoTSmart City : où sont les capteurs ? 

 

Les Français ne sont pas prêts pour un service client totalement automatisé

Près de 3 Français sur 4 ne sont pas prêts à voir la relation qu'ils entretiennent avec les marques être totalement robotisée, selon les résultats d'une étude réalisée par Opinionway dans le cadre de la Paris Retail Week. Interrogés sur la question, ils sont également 57% à souhaiter que les pure players ouvrent des magasins physiques, cette proportion passe à 70% chez les 18-24 ans. Enfin, 66% attendent des marques qu'elles leur proposent «spontanément des produits adaptés à leurs goûts». 

paris-retail-week-etude-201705

 

Les nominations: Bertrand Avril, Sarah Guilloteau, Mathieu Ott, Fabien Séveno…

 

bertrand-avrilBertrand Avril rejoint Eventeam à la direction du pôle marketing sportif

Eventeam annonce l'arrivée de Bertrand Avril au poste de directeur pôle marketing sportif. Il était précédemment directeur associé chez We Are Sport.

 

sarah-guilloteauSarah Guilloteau devient Account Director de Herezie

Sarah Guilloteau arrive chez Herezie au poste d'Account Director. Elle occupait précédemment le poste d'Account Manager chez BETC.

 

 

mathieu-ottMathieu Ott arrive chez Rosbeef! comme Social Web Strategist

Rosbeef! annonce la nomination de Mathieu Ott au poste de Social Web Strategist. Il était auparavant Social Media Creative chez BETC Digital.

 

 

fabien-sevenoFabien Séveno nommé directeur délégué des ressources humaines ventes et marketing chez Ricoh

Fabien Séveno est promu directeur délégué des ressources humaines ventes et marketing de Ricoh. Il occupait auparavant le poste de directeur du réseau PME/PMI.

 

[tabs]

[tab title= »L’emploi à la Une »]

Bazarchic recherche son Responsable Acquisition (H/F)

BazarChic, groupe Français leader de la vente privée haut de gamme sur Internet et Mobile, propose tous les jours des ventes évènementielles pour les plus grandes marques avec des remises allant jusqu’à -70% sur les univers de la Mode, de la Maison et des Vins & Spiritueux. BazarChic fait partie du groupe Galeries Lafayette, leader du commerce de centre-ville et spécialiste de la mode depuis 120 ans et acteur engagé dans la création et employeur privé de premier plan en France avec 14 000 collaborateurs. Dans le cadre du fort développement de son activité, BazarChic recherche un(e) :Responsable Acquisition (h/f)

Mission :

Au sein de la Digital Factory et directement rattaché(e) au Directeur Marketing, vous travaillerez notamment à la définition et mise en œuvre et le pilotage de la stratégie d’acquisition de trafic définie par le Directeur Marketing sur tous les applicatifs BazarChic (web, mobile, app) via l’ensemble des leviers payants et gratuits. A ce titre, vos principales missions seront de :

 

  • piloter l’ensemble des leviers d’acquisition en respectant la définition, ventilation et le respect des budgets alloués dans une approche ROIste et des objectifs de volume (recrutements de membres) et de valeur (chiffre d’affaires)
  • coordonner et piloter en direct –sans agence intermédiaire– l’ensemble des partenaires externes dans un objectif de business development et de performance marketing optimale
  • définir et suivre les indicateurs clés de performance (KPI) ainsi que les cohortes pour piloter l’efficacité des campagnes en assurant le reporting régulier avec analyses et préconisations via les outils internes et d’analytics pour en mesurer la rentabilité et optimiser continuellement le mix-média
  • rédiger les briefs graphiques/créatifs (habillages, bannières, e-mails, interstitiels, …) en accord avec le plan d’animation marketing et la ligne éditoriale définis, puis coordonner leur bonne implémentation auprès des Partenaires et assurer un contrôle qualité continu au quotidien
  • contribuer à la veille technologique et concurrentielle avec des benchmarks réguliers
  • encadrer une équipe de 4 personnes et les accompagner dans une logique de montée en compétences

 

Postulez ici.

[/tab]

[/tabs]

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This