ActualitéBusinessEuropeFinTechInvestissementsLes levées de fonds

La FinTech Mambu lève 30 millions d’euros pour accélérer la transformation du secteur bancaire

Le montant

La FinTech berlinoise Mambu annonce une levée de 30 millions d’euros menée par le fonds américain Bessemer Venture Partners. Les investisseurs historiques Acton Capital, CommerzVentures, Point Nine Capital et Runa Capital ont également participé.

Selon les données de Crunchbase, ce tour de table porte à 42 millions d’euros les fonds levés par l’entreprise depuis sa création en mai 2011.

Le marché

Mambu est une plateforme de services bancaires en mode SaaS. Elle se pose comme une alternative aux technologies bancaires traditionnelles. La flexibilité de ses services devant permettre aux FinTech mais aussi aux acteurs traditionnels du marché de pouvoir créer, lancer et modifier des produits plus rapidement. «Nous fournissons à nos clients une plateforme bancaire SaaS moderne qui leur permet de fonctionner comme une entreprise de technologie plutôt que comme une banque», se positionne Mambu. La plateforme est disponible sur le cloud via une API.

Dans un contexte de transformation rapide du secteur bancaire, Mambu revendique des clients dans plus de 50 pays. N26, OakNorth Bank, Pay U ou encore Kreditech en font partie. La startup possède des bureaux dans 8 villes: Miami, Singapore, Londres ou encore Amsterdam.

«La FinTech a changé les services financiers, forçant les institutions à se digitaliser, à innover et à s’adapter aux besoins des clients», explique Eugene Danilkis,CEO et co-fondateur de Mambu. « En conséquence directe, nous avons connu une croissance significative alors que ces institutions changent de stratégique et font face à de nouveaux acteurs technologiques qui pénètrent sur le marché des services financiers. Nous fournissons la plateforme qui leur permet d’être agiles pour répondre aux évolutions du marché et générer rapidement de la valeur commerciale ».

Sur ce marché, Mambu a notamment un concurrent français: Treezor né en 2015. Passée sous le giron de la Société Générale en septembre dernier, la FinTech propose également une plateforme de servicesApple-converted-space »>  bancaires disponible sur le cloud via une API. Treezor compte une trentaine de FinTech parmi ses clients, comme Lydia ou Shine.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce tour de table, Mambu souhaite accélérer son investissement dans ses équipes commerciales, le produit, la plateforme et les services.

Mambu: les données clés

Fondateurs: Eugene Danilkis, Frederik Pfisterer, Sofia Nunes
Création: 2011
Siège: Berlin
Financement: 42 millions d’euros au total

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La FinTech Mambu lève 30 millions d’euros pour accélérer la transformation du secteur bancaire
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse
Porté par le cloud et l’e-commerce, Amazon dégage 7,8 milliards de dollars de bénéfice mais déçoit le marché
Avec Flag Systèmes, le Futuroscope va connaître son plus grand développement depuis sa création
VTC: Didi Chuxing dément les rumeurs d’une sortie de la Bourse de New York
samsung
Smartphones: les pénuries de composants électroniques pénalisent les ventes