A la uneActualitéCESHealthcareMarketing & CommunicationRennesTech

La French Tech au CES: Comment les start-up françaises se sont préparées

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Près de 200 start-up françaises vont faire le voyage tant attendu vers le CES de Las Vegas qui se tient du 6 au 9 janvier 2016. La plupart ont été présélectionnées par le CEA, l'association américaine dès l'automne dernier. De quoi leur laisser quelques semaines pour se préparer et élaborer leur offensive. Premier volet de leur aventure américaine.

 

Frenchweb: Comment avez-vous été sélectionné pour participer au CES 2016? 

Klaxoon est une start-up basée à Rennes. Elle commercialise une plateforme dont l'ambition est de dynamiser le travail en équipe.

Klaxoon - Matthieu Beucher

Matthieu BEUCHER, PDG de Klaxoon: Ce sont nos clients présents à l'international qui nous ont parlé du CES en juin dernier, notamment des CES Innovation Awards. Plusieurs d'entre eux nous ont évoqué cette récompense prestigieuse en nous disant que Klaxoon méritait une exposition médiatique plus large, vers le grand public professionnel et à l'international. Et effectivement, nous nous sommes vite rendu compte de l'intérêt des Awards, qui donnerait une belle visibilité à une innovation B2B qui peut intéresser plus largement le grand public.

Peu de temps après, BCI (Bretagne Commerce International), a lancé un programme d'accompagnement de startups sur le CES, nous avons été sélectionné grâce notamment à nos références clients, et à la forte traction (fin de l'été déjà plusieurs milliers d'utilisateurs). Les témoignages de nos clients ont clairement joué en notre faveur ! Nous avons candidaté aux CES innovation Awards dans la foulée.

Ensuite, il y a un gros travail d'écriture, de rédactions, avec beaucoup de questions très précises. Au total, deux semaines de boulot rien que pour la constitution du dossier! On a appris fin octobre que Klaxoon avait l'honneur de décrocher un Award, et de faire partie des 30 startups sélectionnées parmi 5 000 candidatures dans le monde… Depuis, "Sky is the Limit".

VOIR L'INTERVIEWKlaxoon s’attaque à l’ennui pendant les réunions
 

 

Fondée en 2010, Biomouv est un site de coaching en ligne pour prévenir les patients qui ont des maladies chroniques.

biomouv

Sébastien Pascal, PDG de Biomouv: Un entrepreneur de notre secteur d'activité basé à San Francisco est entré en contact avec nous. Nous avons ensuite soumis notre candidature aux organisateurs du CES via Sud de France (l'agence de développement et d'accompagnement des entreprises du Languedoc-Roussilon ndlr). Nous avons enfin été sélectionnés par les organisateurs du CES directement après qu'ils aient étudié notre candidature.

 

Fabulasys développe MOTIO, un système permettant un suivi de la qualité de vie à distance.

fabulasys-fondateurs
Mehdi Cheraitia, CTO et Alexandre Antiphon, CEO.

Alexandre Antiphon, cofondateur et président de Fabulasys: Nous avons eu l’opportunité de participer à la sélection du Consumer Electronics Show via Mission CES, un organisme représenté par Sébastien Côte, qui filtre et coach des starts-up françaises qui prennent la route pour le plus important salon proposant les meilleures innovations dans le domaine de l’électronique grand public.

Les critères pour exposer à l’Eureka Park sont simples: être disruptif, avoir un prototype industriel ou commercial, ne pas être encore commercialisé, avoir une vocation internationale.

Le technologie que nous développons depuis plusieurs mois nous a permis de convaincre le CEA et Mission CES du potentiel de MOTIO. Effectivement, notre solution peut avoir un fort impact sur le secteur de la santé en proposant le premier système permettant un suivi de la qualité de vie à distance.

 

Emersya est une start-up basée à Montpellier qui développe des solutions d'e-marketing. 

Emersya

Aurélien Vaysset, cofondateur et PDG: Lors de la sélection, il s'agissait de démontrer aux jurys que notre solution témoignait d'une véritable innovation et que cette dernière était susceptible de changer la vie de millions de consommateurs.

Le CES est principalement connu pour être le temple des objets intelligents et connectés en tous genres, mais c’est avant tout un lieu de rencontre entre professionnels sensibles aux nouvelles tendances et aux évolutions, tant technologiques que d'usages. Les solutions logicielles telles que la nôtre, qui ont pour objectif de modifier les modes de consommations, y trouvent donc toute leur place.

Nous avons réussis à convaincre les organisateurs que nous proposions l'avenir de l'expérience d'achat et la fiche produit pour le e-commerce, donc mission accomplie !

 

En ce moment profitez du tarif Early Bird 

Pour participer à l'événement, cliquez ici.

Pour voir la page dédiée à l'événement, cliquez ici.

Cet événement est gratuit pour les membres du club Frenchweb.

Bouton retour en haut de la page
La French Tech au CES: Comment les start-up françaises se sont préparées
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media