Actualité

La SCPP souhaite continuer à exploiter pleinement la taxe pour copie privée

« Il n’y a aucune raison de baisser le montant de la redevance. On pourrait même le relever. Nous avions fait beaucoup de concessions pour que la redevance ne soit pas trop élevée pour les consommateurs et pour ne pas freiner le marché. Eh bien nous allons être beaucoup moins complaisants. » déclare Marc Guez, directeur général de la SCPP à 01net.fr concernant l’avis du Conseil d’Etat au sujet de la taxe pour copie privée

Bouton retour en haut de la page
La SCPP souhaite continuer à exploiter pleinement la taxe pour copie privée
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Build Up] Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux