Actualité

La SCPP souhaite continuer à exploiter pleinement la taxe pour copie privée

« Il n’y a aucune raison de baisser le montant de la redevance. On pourrait même le relever. Nous avions fait beaucoup de concessions pour que la redevance ne soit pas trop élevée pour les consommateurs et pour ne pas freiner le marché. Eh bien nous allons être beaucoup moins complaisants. » déclare Marc Guez, directeur général de la SCPP à 01net.fr concernant l’avis du Conseil d’Etat au sujet de la taxe pour copie privée

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
La SCPP souhaite continuer à exploiter pleinement la taxe pour copie privée
DECODE Retail avec Carole Juge-Llewellyn, Fondatrice de Joone
Pourquoi Mark Zuckerberg veut fusionner Facebook avec Instagram et WhatsApp
Index Ventures : « Les startups européennes retardent leur développement aux États-Unis » 
Soraya Jaber : « Je ne me sentais pas légitime en tant que femme CEO aussi jeune »
L’État lance un fonds pour inciter les Français à investir dans des PME et startups
Le PDG de Spotify investit dans la licorne européenne Northvolt