InvestissementsLes levées de fonds

La startup Cocoon Space lève 1,3 million d’euros pour sa solution de location de salles de réunion

Pendant que certains acteurs du « space as a service » cherchent à sauver les meubles, d’autres lèvent des fonds. Cocoon Space, startup spécialisée dans la location de salles de réunion à la demande, a bouclé un tour de table de 1,3 million d’euros auprès de Newfund et Nexity.

Lancé en 2016 par Sylvain Chevet et Jean-Yim Choa, Cocoon Space développe une application mobile à destination des TPE, PME et entrepreneurs. Elle leur permet de réserver des salles de réunion à l’heure ou à la journée. La startup met à disposition 45 salles de réunion, qu’elle possède intégralement, réparties sur 12 sites dans Paris. Ces salles disposent de serrures électroniques dont le code d’accès est unique.

« Il existe plus de 775 000 PME en Ile-de-France et plus de 300 000 entrepreneurs. Autant d’entités qui sont à la recherche d’un lieu de réunion pour quelques heures ou la journée dans la capitale », a souligné le CEO Sylvain Chevet.

Après cette levée, Cocoon Space prévoit d’étendre son offre et de passer de 1 000 à 5 000 mètres carrés à Paris, avant de s’étendre à l’international, en commençant par l’Europe. Rentable, la société prévoit dans ce cadre de s’implanter dès 2020 dans une deuxième capitale européenne.

Cocoon Space: les données clés

Fondateurs: Sylvain Chevet et Jean-Yim Choa
Création: 2016
Siège social: Paris
Secteur: Immobilier
Marché: location de salle de réunion à la demande


Financement: 1,3 million d’euros en octobre 2019 auprès et Newfund et Nexity

Patrick Randall

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cocoon Space
La startup Cocoon Space lève 1,3 million d’euros pour sa solution de location de salles de réunion
FinTech: Joe lève 1 million d’euros auprès de Salomon Aiach (Facebook) et Jean-Baptiste Hironde (MWM)
Patreon valorisé à 4 milliards de dollars après un nouveau tour de table
E-santé: 7,5 millions d’euros pour la startup lyonnaise Les Opticiens Mobiles
Zéro-Gâchis lève 10 millions d’euros et devient Smartway
Epycure, DNVB lancée par Founders Future (Marc Menasé), lève 2,5 millions d’euros
Commerce unifié : pourquoi la startup toulousaine OneStock fait entrer le fonds Silverfleet à son capital