ActualitéMarketing & CommunicationStartup du jour

La startup du jour : AcuteDocs, plateforme de communication ultra-personnalisée pour les clients

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir AcuteDocs, une plate-forme de communication et de gestion de la relation client « pour la réalisation de documents et messages ultra-personnalisés, et leur diffusion cross-canal (digital et print) ». Plus de détails avec Thierry Gerardi, co-fondateur.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

thierry-gerardiThierry Gerardi : Lors mes précédentes expériences, je me suis souvent trouvé confronté aux fonctionnements en silo des métiers du marketing opérationnel, du fait des technologies ou des prestataires. Il m’était donc quasi impossible d’avoir la vision globale nécessaire et continuelle de l’impact des actions marketing pour un meilleur pilotage, tout autant que la mesure précise de leurs contributions à la performance globale de l’entreprise.

J’ai donc considéré qu’il y avait une vraie opportunité à répondre à ce besoin insatisfait en créant une plateforme intégrant des moteurs et des automates de composition, de personnalisation et de décision en y associant des modules CRM (Customer Relationship Management, gestion de la relation client, ndlr) et Lead Management (la gestion des pistes, ndlr), le tout combiné à un puissant outil d’analyse comportementale.

À quel besoin apportez-vous une réponse ?

Nous proposons de diffuser le bon message, à la bonne personne, par le bon canal… Mais AcuteDocs s’adresse aussi à toutes les entreprises ou marques – quel que soit leur taille – qui cherchent à communiquer de manière personnalisée, en mixant des contenus et des offres commerciales ou publicitaires qui font sens pour chaque prospect-client.

Nous apportons une réponse aux sociétés qui désirent établir un dialogue intime avec chacun d’eux, et s’organisent pour les faire évoluer au sein d’un parcours consommateur. À celles qui veulent mesurer l’impact et le ROI de chaque campagne sur chaque segment du pipe-line commercial.

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Pour l’heure, nous sommes en phase de référencement auprès de grands acteurs. Nous venons d’ailleurs de finaliser avec succès un POC (une preuve de concept, ndlr) orienté « content & commerce » pour un titre historique de la presse française.

Bien que la plateforme soit parfaitement opérationnelle, il reste à finaliser des développements pour pouvoir la proposer au marché en mode SaaS. AcuteDocs présentera alors un modèle économique simple d’abonnement et de consommation, avec différents plans intégrant plus ou moins de fonctionnalités pour couvrir des usages de plus en plus sophistiqués.

Qui sont vos compétiteurs ?

Adobe Neolane est un des concurrents d’un point de vue potentiel fonctionnel. Mais leur offre est réputée chère et s’adresse principalement aux grandes entreprises orientées BtoC, mais pas au middle market ou au BtoB. Quant aux autres, elles n’offrent pas la couverture opérationnelle et fonctionnelle d’AcuteDocs.

Quelle a été  l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Pas une, mais trois : le financement, la crédibilité, le dynamisme marché. La première bataille reste toujours d’actualité, nous menons des opérations de levées de fonds. La seconde se gagne par les référencements de grands clients et la communication, nous sommes dans cette phase. La troisième se gagne petit à petit par la ténacité et la démonstration des apports et du ROI de l’offre AcuteDocs.

acutedocs-2

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

L’intégration et l’unification au sein d’une plateforme « all-in-one » de nombreux outils offrant aux entreprises du middle market la puissance d’un éléphant au bout de la souris avec un coût de cycle de vie réduit.

En d’autres termes, la capacité d’orchestrer et d’automatiser des campagnes, de produire des documents et des messages ultra-personnalisés, de les diffuser sur plusieurs canaux (print et digital), de capturer et analyser les comportements explicites ou implicites des destinataires, d’enrichir la connaissance de chaque prospect-client et de la population des segments du parcours client et, enfin, de mesurer précisément les résultats de chaque action au regard de l’investissement.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Je préfère mettre deux citations de bon sens à l’attention de tout porteur de projet. La première est de Peter Drucker : « l’innovation (systématique) requiert la volonté de considérer le changement comme une opportunité». La seconde est de l’inimitable Warren Buffet : « Le risque provient de ne pas savoir ce que l’on fait. ».

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

J’ai un faible pour Marc-Aurèle et Thomas Jefferson.

Fondateurs : Gilles Catel et Thierry Gerardi

Investisseurs : autofinancé à 90% et business angel pour les 10% restants

Date de création : février 2013

Nombre de salariés : 3

Chiffres d’affaires : NC

Société basée à : Sermaises

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La startup du jour : AcuteDocs, plateforme de communication ultra-personnalisée pour les clients
Comment Welcome at Work! a vu les besoins en animation des bureaux changer avec la crise
Gleamer
MedTech: Gleamer boucle un tour de table de 7,5 millions d’euros mené par XAnge
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Copy link