ActualitéRetail & eCommerceStartup du jour

La startup du jour: Afrikrea, une place de marché dédiée à l’artisanat africain

La Startup du jour vous est présentée par Sellsy, le meilleur outil pour gérer vos ventes:
  • Logiciel collaboratif web et mobile
  • CRM puissant et productif
  • Facturation et calcul de marge
  Vous souhaitez également parrainer la Startup du jour ? Pour en savoir plus, cliquez ici

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Afrikrea cette start-up parisienne édite un site de vente de produits issus de l’artisanat africain. Quatre personnes travaillent à ce projet mais pour l’instant, aucune n’est salariée de la start-up. La particularité de cette place de marché est de vouloir fédérer les fabricants en communauté d’entre-aide. Plus de détails avec Moulaye Taboure, co-fondateur de la start-up avec son ami Yacoub Sidibé:

Frenchweb: Comment avez-vous eu l’idée de créer cette start-up?

Moulaye-taboure-Afrikrea
Moulaye Taboure

Moulaye Taboure: L’idée du site vient de mon partenaire, Yacoub, qui en tant qu’ingénieur informatique et fils de créatrice, s’est rendu compte que sa mère, comme plusieurs autres créateurs, avaient un besoin crucial de visibilité ainsi que plein d’autres difficultés en commun. Cependant, il a vite réalisé qu’il leur fallait plus qu’un site, mais également des outils et surtout de l’accompagnement pour optimiser leur activité, ce qui supposait une forte dimension de gestion. Il m’en a donc parlé, et en tant que consultant et passionné de l’artisanat africain j’ai immédiatement adhéré au projet.

A quel besoin répondez-vous ?

D’abord par le site, nous permettons à des créateurs et artisans isolés de bénéficier une visibilité, un accompagnement et des outils optimaux pour vendre plus, mieux mais surtout ensemble ! Que ce soit par des ventes croisées ou simplement par les échanges de bonnes pratiques, être réunis permet à chacun des vendeurs de développer son activité. Afrikrea c’est aussi une communauté de créateurs qui s’entrai-aident pour résoudre leurs problématiques communes, en mutualisant les efforts.

Quel est votre modèle économique ?

Nous facturons aux créateurs une commission de 5% sur chaque vente réalisée. Qui plus est, nous permettons aux vendeurs d’acheter des crédits afin de mettre en avant leurs produits sur la plateforme. Enfin, nous réalisons ponctuellement des missions de service comme du consulting auprès des créateurs.

A quelle concurrence faites vous face ?

D’une part, pour les créateurs, ils ont possibilité de proposer leurs produits sur des plateformes au modèle similaire comme Etsy ou AlittleMarket. Notre spécialisation et les services mutualisés nous distinguent cependant nettement à leurs yeux, car ils proposent souvent des produits spécifiques sur la plate-forme. (Coté clients, d’autre e-shops existent sur la toile sur ce même segment, ndlr).

Avez-vous déjà organisé une levée de fonds ? Si oui auprès de qui, quand et combien? Sinon, est-ce envisagé ?

Non pas encore, pour l’instant nous avons entièrement financé la société sur  fonds propres. La levée de fonds est un projet qui nous tient à cœur et nous le commencerons aussitôt que nous aurons suffisamment développé notre activité pour accueillir sereinement de nouvelles parties prenantes.

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

La première problématique a été de prouver à tous que notre vision est réaliste, fructueuse tout en restant juste. Les créateurs, souvent échaudés par des expériences passées, ont parfois du mal à croire à notre éthique mais surtout à réaliser à quel point leur unité peut leur apporter. Une fois que nous avons pu mettre en place nos premiers partenariats et opérations majeurs leur faisant gagner aussi bien en réductions qu’en impact, ils sont devenus nos meilleurs ambassadeurs.

Que faisiez-vous avant  de monter ce site?

J’étais auditeur et… je le suis toujours ! Chez Afrikrea, pour l’instant, nous sommes toujours des cadres en activité et développons le projet entre 20h et 8h du matin.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Celui qui me revient le plus souvent est : »toujours privilégier la valeur par rapport au coût dans chaque décision » qui est une synthèse des propos de Warren Buffet ou Jim Rohn par exemple.

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

J’hésiterai entre Aliko Dangote et Rockefeller, tous deux ayant réussi à dépasser leur condition initiale avec un fort engagement à changer le monde autour d’eux.

Fondateurs: Moulaye Taboure et Yacoub Sidibé

Investisseurs: seulement les deux co-fondateurs pour l’instant

Date de création: mai 2013

Société basée à : Paris

CA 2013: NC

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La startup du jour: Afrikrea, une place de marché dédiée à l’artisanat africain
Innovation de rupture: le fonds pour l’innovation n’a rempli que 20% de ses objectifs l’an passé
En France, les levées de fonds en cryptoactifs se raréfient
[Webinar] Simplifier la gestion produit tout en respectant les contraintes légales
Health Tech : Hoppen acquiert Cineolia pour poursuivre la digitalisation des établissements de santé
Pourquoi la 5G enflamme tant les débats?
Beyoncé, nouvelle source d’inspiration pour les communicants?