ActualitéAmérique du nordAsieBusinessHealthcare

La startup Lucence Diagnostics lève 20 millions de dollars pour détecter les signes précoces de cancer

Lucence Diagnostics, startup singapourienne spécialisée en médecine génomique, a levé 20 millions de dollars en série A auprès d’IHH Healthcare, SGInnovate, Heliconia Capital, Lim Kaling et Koh Boon Hwee.

Lancé en 2016 par Min-Han Tan, Lucence Diagnostics développe et commercialise une technologie permettant des détecter les signes précoces de cancer. La startup a mis au point des tests peu invasifs pour dépister ces signes et s’apprête à mener des essais dans le cadre d’une étude réunissant 100 000 participants. 

Avec cette levée de fonds, Lucence Diagnostics ambitionne d’accélérer les recrutements et de poursuivre son expansion en Asie et en Amérique de Nord. La startup présente également à Hong Kong prévoit aussi d’ouvrir des bureaux à San Francisco, actuellement en construction. La levée viendra en outre financer des essais cliniques destinés à évaluer la détection de plusieurs types de cancers, dont le cancer du poumon, colorectal, du sein et pancréatique. 

Lucence Diagnostics: les données clés

Fondateur: Min-Han Tan
Création: 2016
Siège social: Singapour
Secteur: e-santé
Marché: technologie qui permet des détecter les signes précoces de cancer
Concurrents: Sanomics, Guardant Health


Financement: 20 millions de dollars en série A auprès d’IHH Healthcare, SGInnovate, Heliconia Capital (Temasek Holdings), Lim Kaling et Koh Boon Hwee.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
La startup Lucence Diagnostics lève 20 millions de dollars pour détecter les signes précoces de cancer
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Uber: 6 000 agressions sexuelles enregistrées aux États-Unis en deux ans
Copy link