ActualitéAsieBusiness

La startup Zilingo lève 226 millions de dollars pour développer sa marketplace en Asie du Sud-Est

Le montant

Zilingo, startup spécialisée dans la mode active en Asie du Sud-Est, a levé 226 millions de dollars dans un tour de table de série D financé par les investisseurs historiques Sequoia Capital, Burda Principal Investments et Sofina. Les fonds souverains singapouriens Temasek Holdings et EDBI ont également participé au financement de Zilingo. L’entreprise a désormais levé un total de 308 millions de dollars depuis son lancement en 2015. 

Le marché

Le spécialiste de la mode basé à Singapour a initialement développé une marketplace de mode. Ses outils et plateformes BtoB (services de création de valeur ajoutée pour les commerçants, marketplace pour les mettre en contact avec des fabricants) ont ensuite connu une croissance rapide à Singapour, en Indonésie, en Malaisie, en Thaïlande et aux Philippines. Son activité BtoB constitue aujourd’hui l’essentiel de ses revenus. Zilingo propose en outre un service de partenariat dans le financement de petites entreprises sur sa plateforme.

Sur le marché, la startup, qui revendique un quadruplement de son chiffre d’affaires au cours des derniers mois, doit faire face à des sites tels que Zalora, qui se positionne sur le même secteur. Plus largement, l’entreprise se retrouve en face de grosses structures comme Tokopedia ou encore Lazada.

Les objectifs de la Start-up

Zilingo prévoit d’investir ces nouveaux fonds dans le développement de ses infrastructures et ses technologies dans le but d’ « intégrer et digitaliser davantage la chaine logistique de le beauté et de la mode ». La société devrait notamment s’étendre en Australie cette année.

Zilingo : les données clés

Fondateurs : Ankiti Bose (CEO) et Dhruv Kapoor (CTO)
Création : 2015
Siège social : Singapour
Activité : marketplace spécialisée dans la mode, services BtoB
Financement : 226 millions de dollars en février 2019

Plus d'infos

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This