ActualitéAsieInvestissementsStartup

La stratégie gagnante de Rocket Internet sur les marchés émergents

Fondé en 2007 par les frères Alexander, Marc et Oliver Samwer, Rocket Internet détient une participation majoritaire dans plus de 70 sociétés à fort potentiel à travers le monde et affirme représenter plus de 20 000 emplois dans une centaine de pays via son réseau d’entreprises. L’incubateur allemand spécialisé dans l’e-commerce, les markteplaces, et les FinTechs, affirme qu’en 2013, les entreprises dans lesquelles il a investis ont réalisé 757 millions d’euros de chiffre d’affaires. Suite à son introduction à la Bourse de Francfort début octobre, ses actions sont valorisées 47,70 euros l’unité… et elle a annoncé le 17 novembre qu’elle s’appretait à investir dans 10 nouveaux projet en 2015.

 

Bref, force est de constater que Rocket Internet est entré dans la cour des grands incubateurs les plus fructueux, ayant une capacité d’investissement et d’exécution considérable, aux côtés des américains Y Combinator et Techstars. Ce dont la firme se félicite en filigrane à travers au travers de ses résultats sur le premier semestre 2014, dont le Wall Street Journal a repris quelques points sur son blog.
  • Parier sur les marchés émergents, négligés par d’autres

L’incubateur cible les marchés émergents, que d’autres investisseurs – notamment américains – ciblent moins. Il a ainsi créé des plates-formes e-commerce qui sont les leaders du marché dans un certain nombre de pays en développement, avant la concurrence.

Seulement 10% des sociétés de capital-investissement d’envergure mondiale ont investi dans d’autres pays que les Etats-Unis, l’Europe occidentale et la Chine. L’incubateur allemand a investi dans des projets particulièrement fructueux en Asie: Zalora, Jabong, Lazada, Foodpanda par exemple. Ce dernier – spécialisé dans la commande en ligne de nourriture – est particulièrement actif  en Indonésie et en Inde et a annoncé ces jours-ci avoir racheté l’indien TastyKhana.
  • L’importance du mobile

Pour beaucoup d’habitants de pays en voie de développement en Asie et en Afrique, le mobile est le support de la première expérience avec Internet. Le développement de l’activité numérique diffère dans ces territoires de celui observé en Europe ou en Amérique du nord. D’où un intérêt à investir dans les méthodes de paiements et le transfert d’argent via mobile.

  • Considérer les jeunes

De nombreux marchés que vise des entreprises dans lesquelles Rocket Internet a investi visent les jeunes, de plus en plus équipés en smartphones.

© Photo: Rocket Internet

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La stratégie gagnante de Rocket Internet sur les marchés émergents
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Un an après l’arrivée de Marc Simoncini, Daphni lance un fonds de 90 millions d’euros
Palantir fera son introduction à la Bourse de New York le 30 septembre
Copy link