ActualitéLes levées de fondsRetail & eCommerce

L’agrégateur de deals danois Bownty lève 1,1 million d’euros

Bownty annonce aujourd’hui avoir bouclé un second tour de table de 1,1 million € auprès de SEED Capital, acteur majeur du capital-risque au Danemark, et Accelerace Invest. Cette annonce intervient un an après une première levée de 0,5 million € .

Bownty est un agrégateur de daily deals. En ce sens le site propose quotidiennement les meilleures ventes du jour issues des sites de deals comme Groupon, rassemblées sur une plateforme unique et catégorisées afin de faciliter la recherche des utilisateurs.

Les fonds levés devraient permettre à Bownty de continuer son développement à l’étranger, notamment en France, en Espagne et en Allemagne après le Royaume-Uni. Cet investissement montre que contrairement à ce que certains analystes pouvaient penser, le secteur a encore un avenir: « Cet investissement renforce la crédibilité de Bownty sur son marché et confirme que l’agrégation de deals a encore un bel avenir. Et qu’il participe à la croissance de ses partenaires, les sites de deals, comme en témoigne l’exemple du marché danois » précise Steffen W.Frølund, fondateur et CEO de Bownty dans un communiqué.

Le site de Bownty France.

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
L’agrégateur de deals danois Bownty lève 1,1 million d’euros
La startup FairMoney lève 10 millions d’euros pour digitaliser les services bancaires dans les pays émergents
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan