ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsTourisme

L’Allemand GoEuro lève 150 millions de dollars pour sa plateforme de réservation de voyages

Avec l'AFP

Le montant

La start-up allemande spécialisée dans le voyage en ligne GoEuro a annoncé mardi avoir levé 150 millions de dollars (environ 130 millions d’euros) afin d’accélérer son développement, notamment à l’international. La société d’investissement suédoise Kinnevik, le fonds souverain singapourien Temasek et le fonds Hillhouse Capital ont participé à ce tour de table. Cette opération porte à 296 millions de dollars le total des investissements obtenus par GoEuro depuis sa création en Allemagne en 2012.

Il s’agit du tour de table le plus important de l’histoire de la société, qui avait levé 70 millions de dollars lors de sa précédente levée de fonds il y a deux ans. Ce nouveau financement octroie à l’ensemble de l’entreprise une valorisation comprise entre 900 millions et un milliard de dollars, selon Bloomberg, qui cite une source proche du dossier.

Le marché

Lancé il y a cinq ans en tant que métamoteur de recherche par Naren Shaam, qui a eu l’idée de cette entreprise après un voyage à travers 14 pays européens en 2010, GoEuro est aujourd’hui une plateforme de réservation de transport multimodal en Europe. Plutôt que de se concentrer sur un seul moyen de transport, la start-up berlinoise a décidé de proposer la réservation de billets pour les bus, les trains et les avions, de manière à permettre aux touristes de faire plus facilement la liaison entre leurs voyages aériens et terrestres. Dans ce cadre, la société collabore avec 800 prestataires de transport (BlaBlaCar, SNCF, Eurostar, FlixBus, EasyJet…) et propose même des ventes directes sur sa plateforme pour 80% d’entre eux.

GoEuro propose actuellement des options de voyages terrestres et aériens dans 36 pays à travers l’Europe. La jeune pousse basée à Berlin assure être capable de comparer 100 000 trajets différents pour ses utilisateurs. Pour enrichir son offre, la société a récemment mis la main sur BusRadar, une société qui développe un comparateur de billets de bus. A ce jour, la plateforme revendique 27 millions d’utilisateurs mensuels. Sur son segment d’activité, elle doit notamment affronter Kayak et Trainline.

Les objectifs de la Start-up 

Ce nouvel investissement doit permettre à GoEuro «d’accroître considérablement son rythme de croissance à l’échelle mondiale, d’étendre le développement de son offre et de s’implanter sur de nouveaux marchés», indique la société. «Grâce à cet investissement, nous améliorerons l’expérience de nos clients en ajoutant de nouvelles zones géographiques et de nouveaux modes de transport», a précisé Naren Shaam, fondateur et président de GoEuro.

GoEuro : les données clés

Fondateur : Naren Shaam
Création : 2012
Siège social : Berlin
Activité : plateforme de réservation de voyages
Financement : 150 millions de dollars en octobre 2018

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’Allemand GoEuro lève 150 millions de dollars pour sa plateforme de réservation de voyages
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch