AcquisitionActualitéHR Tech

L’Australien Seek pourrait racheter la plateforme asiatique JobStreet pour 524 millions de dollars

L’opération est en attente de validation des actionnaires et des autorités.

jobstreetSeek, la plus grande plateforme d’emploi en Australie, pourrait s’offrir l’intégralité de JobStreet, un concurrent asiatique dont il détient déjà 22% des parts, selon le Wall Street Journal. L’opération valoriserait l’entreprise à 523 millions de dollars (américains) mais serait encore dans l’attente d’une approbation des actionnaires et des autorités singapouriennes selon le quotidien américain qui explique que cette annonce survient au moment où la firme australienne a vu son profit augmenter de 65% sur son exercice, à plus de 100 millions de dollars.

Fondée en 1997 en Malaisie , JobStreet revendique aujourd’hui plus de 12 millions d’utilisateurs en Asie pour 90 000 entreprises.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’Australien Seek pourrait racheter la plateforme asiatique JobStreet pour 524 millions de dollars
Google va répercuter la taxe Gafa sur les tarifs de ses publicités en France et en Espagne
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition