ActualitéChineInvestissementsTech

Le Chinois Xiaomi serait sur le point de lever 1,5 milliard de dollars

Le fabricant chinois de smartphone Xiaomi serait en négociation pour lever 1,5 milliard de dollars d’après le Financial Times. Le journal économique affirme que la firme négocie actuellement avec DST (société russe ayant soutenu Alibaba, Facebook et Airbnb) mais prévient néanmoins que certains points restent à finaliser.

Si ces discussions aboutissent, Xiaomi pourrait être propulsé devant Lenovo et Sony dans le classement des sociétés faisant l’objet des plus importantes valorisations du secteur technologique. Le constructeur pourrait dépasser celle d’Uber.

Développer l’offre télévisuelle

Si le fabricant chinois est surtout connu pour ses terminaux mobile à bas prix, il commercialise également des boîtiers décodeurs pour téléviseurs et propose l’accès à des contenus vidéo. Désireuse de développer son offre sur le plan des programmes télévisés, l’entreprise a d’ailleurs annoncé le 4 novembre son intention d’investir un milliard de dollars, soit environ 800 millions d’euros en ce sens. Elle viendrait ainsi concurrencer Alibaba, Baidu ou encore Tencent, qui se sont eux-aussi positionné sur ce marché. En Chine, les services de vidéo à la demande et plate-formes de streaming sont en plein essor.

Xiaomi est le troisième plus gros vendeur de smartphones au monde au troisième trimestre 2014, derrière Samsung et Apple, selon une récente étude d’IDC. Lancé en 2010 par Lei Jun, Xiaomi a réussi à se faire une place importante sur le marché chinois grâce à ses modèles d’entrée de gamme. Ainsi, quatre ans après sa création, la firme totaliserait déjà 21% du marché chinois. Elle en revanche encore très peu représenté sur les marchés américain et européen.

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le Chinois Xiaomi serait sur le point de lever 1,5 milliard de dollars
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link