A la uneFonds d'investissementParisStartup Channel

Le Comptoir de l’Innovation veut faire grandir la vision du business «social et solidaire»

L’économie sociale et solidaire représenterait «10 % du PIB et près de 12,7 % des emplois privés en France», selon le ministère de l'Economie. C'est sur ce marché que se positionne Le Comptoir de l'Innovation, une structure d'accompagnement des projets d'entrepreneuriat social.

«Une entreprise sociale est un business traditionnel avec des clients et des fournisseurs, qui crée de la richesse et qui, en même temps, s'est assigné une mission : celle de répondre à une grande problématique sociale, sociétale ou environnementale», explique à Frenchweb Nicolas Hazard, le fondateur. Pour accompagner les entrepreneurs, le Comptoir de l'innovation propose alors des missions de conseils, d'incubation et dispose également d'un fonds d'investissement d'une quarantaine de millions d'euros.

Le modèle économique repose à la fois sur des frais de gestion et sur les plus-values réalisées par les activités d'investissements. En complément, «nous avons des partenariats avec des grandes entreprises qui nous utilisent comme laboratoire pour créer de l'innovation, pour identifier des start-up (…)», poursuit Nicolas Hazard. Sur son site Internet, la société revendique une vingtaine de partenaires privés et publics, dont Amundi, Aviva ou encore la Caisse des dépôts.

Interview de Nicolas Hazard, fondateur du Comptoir de l'innovation :

PDG : Nicolas Hazard

Création : 2010

Siège social : Paris

Activité : accompagnement de projets dans l'économie sociale et solidaire

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le Comptoir de l’Innovation veut faire grandir la vision du business «social et solidaire»
Essity Ventures : accompagner des start-up pour construire le futur de l’hygiène et de la santé
Un an après l’arrivée de Marc Simoncini, Daphni lance un fonds de 90 millions d’euros
Le fonds Dawn Capital mise 400 millions de dollars sur les logiciels BtoB européens
E-santé: Withings lève 53 millions d’euros pour mieux anticiper les maladies
Axeleo Capital réunit 35 millions d’euros pour lancer son fonds dédié à la PropTech
[DECODE] 60% des fonds pensent que leurs souscripteurs ne vont pas leur demander de lever le pied