ActualitéLes levées de fondsTech

Intelligence artificielle: SmartMeUp lève 2 millions d’euros pour lire sur votre visage

Le montant

La start-up grenobloise SmartMeUp, spécialisée dans la reconnaissance faciale, vient de lever 2 millions d'euros auprès de Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon et Jean-David Blanc, le fondateur d'Allociné et cofondateur de Molotov.tv.

Le concept

Fondée en 2012, SmartMeUp a développé une technologie de reconnaissance faciale qui peut être embarquée dans plusieurs appareils comme une caméra, un smartphone ou même une voiture. Celle-ci intègre notamment une solution d'intelligence artificielle afin d'analyser les visages. «Grâce à Smart Me Up, les objets pourront en particulier caractériser l’humain (genre, âge, attributs, métriques…), analyser son comportement (émotion, fatigue, attention), l’identifier en temps réel, ou collecter des informations en vue d’une valorisation future», assure la société.

La société cible notamment les secteurs de l’automobile pour détecter la somnolence d'un conducteur par exemple ou encore celui de la surveillance dans les lieux publics. Elle s'intéresse également au marché des maisons connectées.

Les objectifs de la Start-up

«Cette levée de fonds auprès de business prestigieux et d’acteurs institutionnels solides va nous permettre de déployer massivement notre solution dans les années à venir. Ensemble, nous allons nous attacher à développer une stratégie commerciale ambitieuse en France et à l’international, tout en continuant à investir dans nos technologies», déclare Loic Lecerf, le PDG de SmartMeUp.

PDG : Loic Lecerf

Création : 2012

Siège social : Grenoble

Activité : technologie de reconnaissance faciale

Financement : 2 millions d'euros levés en mars 2016

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Intelligence artificielle: SmartMeUp lève 2 millions d’euros pour lire sur votre visage
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Copy link