BusinessDecode de la semaineMediaRetail & eCommerceTechTV

Le Débrief de la semaine avec Marc Simoncini (Sensee) et Jean-David Blanc (Molotov TV)

Cette semaine dans le Débrief de la semaine, FrenchWeb reçoit  Marc Simoncini fondateur de Sensee. La société prend un nouveau tournant. Le deuxième «décollage de la fusée», pour reprendre les mots de l’entrepreneur, démarre dès le 24 novembre, 6 ans après avoir réfléchi à cette nouvelle offre. Sensee produit désormais ces paires de lunettes (monture et verre) qui sont fabriquées en France.

A ses côtés, Jean-David Blanc, co-fondateur de la plateforme Molotov TV, revient sur la proposition de valeur de l’application. La société ne cherche pas à «ubériser» les chaînes de télévision mais elle souhaite accroître leur visibilité. Aujourd’hui, les programmes des chaînes traditionnelles se mélangent aux chaînes payantes. Dernièrement, Cheddar, télévision en ligne spécialisée dans les informations Tech, a fait son entrée sur la plateforme.

Parmi les sujets évoqués:

  • l’évolution du monde digital,
  • leur stratégie d’investissement dans les start-up ainsi que des conseils à destination des personnes à la recherche de fonds,
  • l’explosion de l’immobilier dans la Silicon Valley.

 

Les événements à ne pas manquer:

 

La revue mise en avant:

  • La revue numéro 20 de We Demain avec un dossier spécial sur l’IA.

 


Avec Richard Menneveux (@rmen).

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le Débrief de la semaine avec Marc Simoncini (Sensee) et Jean-David Blanc (Molotov TV)
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Cloud: Renault choisit Google pour mieux exploiter ses données industrielles
Copy link