ActualitéSemaine de l'emploi

Le freelancing, un modèle qui séduit plus que jamais les entreprises

Le marché de l’emploi est en pleine reconversion. Depuis maintenant quelques années, les entreprises ont dû s’acclimater aux nouvelles tendances du secteur. Trop longtemps à la merci de la courbe du chômage et de l’intouchable CDI, les différents acteurs du marché semblent s’être mis d’accord sur l’intérêt de travailler avec des indépendants. 

Selon le Rapport de l’European Forum for Independent Professionals, le nombre de Freelances aurait atteint 700 000 en France en 2014. Soit, deux fois plus qu’il y a 10 ans. Il suffit de flâner sur les sites de recrutement pour constater l’intérêt croissant des entreprises pour les contrats de freelancing. Les annonces se postent par milliers et les prétendants sont tout aussi nombreux. Jonas Prising, PDG de ManpowerGroup dans son récent article pour La Tribune estime que ce nouveau modèle est l’une des quatre tendances qui bouleversent le monde du travail actuellement. 

Comment expliquer ce nouvel engouement ?

Alors que le digital prend toujours plus de place dans les stratégies des entreprises françaises, les créations de postes n’en sont pas pour autant facilitées. Aussi pour répondre à ces besoins ponctuels et qualifiés, les sociétés ont-elles été poussées à rechercher des talents neufs et surtout, flexibles. Parmi les entreprises faisant appel à des freelances, 68% d’entre-elles le font par manque de compétences en interne*. 

Même s’il est en effet conseillé de mettre en place un contrat pour lancer une collaboration avec un freelance, dans les faits, un devis signé et une facture peuvent suffire. Adieu la lourdeur administrative liée à une embauche classique… Il en est de même pour les charges salariales attenantes.

D’autre part, la souplesse des modalités de collaboration (travail in situ ou à domicile, contrat à la mission ou sur une durée précise etc.) est un atout de taille. En effet, 50% des entreprises travaillant avec des indépendants ont été séduites par la flexibilité du modèle*. 

Quels intérêts pour les entreprises ?

JulienOutre l’allégement administratif que propose le freelancing, l’avantage incontestable est la maitrise des qualifications de l’intervenant. Les indépendants trouvent leurs missions essentiellement par deux voies : le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux professionnels. Pour une entreprise, il est donc aisé de vérifier l’expertise du freelance avant de lancer une collaboration. En contactant ses anciens collaborateurs, consultant le portfolio du freelance, ou simplement en observant son activité et ses contributions sur le web : la manœuvre est simple.

De plus, loin de s’éparpiller sur plusieurs champs de qualifications, les indépendants ont pour spécificité de se tenir à la pointe dans leurs domaines de compétences. Choisir un freelance, c’est donc bénéficier d’un professionnel aguerri. 

Le dernier point, non sans intérêt est l’autonomie propre aux freelances. Elle permet de se décharger véritablement de nombreuses problématiques de pilotage. C’est bien dans l’ADN des freelances que de travailler en toute indépendance.

En d’autres termes, le modèle se montre en parfaite osmose avec la réalité du marché du travail pour les entreprises.

Avec le lancement de Viadeo Freelance en septembre dernier, nous avons voulu répondre à ce besoin exponentiel. En numérisant le bouche-à-oreille, notre objectif est de donner accès aux entreprises à une vaste base de données recensant des freelances spécialisés dans tous les domaines d’expertise et de différents secteurs.

(*source: Enquête Viadeo, 2015)

[Contenu réalisé en partenariat avec Viadeo]

[tabs]

[tab title= « A propos « ]

Julien Janson est Product Manager chez Viadeo où il est notamment en charge de la conception et du développement de Viadeo Freelance, la nouvelle plateforme Viadeo où freelances et missions se rencontrent. Précédemment, il a participé au lancement de Meteojob, et à la mise en place du 1er système de matching dans l'emploi en France.

Twitter: @JulianJohnsson                                                                                                    Site web: freelance.viadeo.com

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= « La Semaine de l’Emploi: »]

Frenchweb se mobilise et organise la cinquième semaine de l’emploi dans le numérique (#SEN5) toute la semaine (portraits, interviews, offres d’emploi, tables rondes…). L’opération #SENFW, destinée à valoriser les opportunités d’emploi dans ce secteur, a lieu tous les 6 mois.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

SEN 650*200 2

Tags
atelier-platform

FrenchWeb

Pour contacter la FrenchWeb, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “Le freelancing, un modèle qui séduit plus que jamais les entreprises”

  1. « Choisir un freelance, c’est donc bénéficier d’un professionnel aguerri » … dans 50% des cas en fait. Le réseau ou le bouche à oreille ne garantit pas toujours les qualifications. Voir, pour cela, les gestionnaires de réseaux sociaux (ou « community managers » selon la terminologie, souvent erronnée, utilisée en France) étudiants ou débutants de marques nationales. Le « métier » étant toujours en phase de croissance, il n’y a pas eu de phase de sélection/tri à l’image, par exemple, des startups avec la remise en cause des valorisation, du phénomène des licornes et le retour à une réflexion basée sur les revenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This