A la uneActualitéHealthcareTech

Le groupe mutualiste MNH s’offre le pure player de la santé Hospimedia

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Hospimedia, le pure player d'informations à destination des professionnels de la santé et du social, change de main. Isai Expansion, le fonds dédié aux sociétés mâtures, a annoncé qu'il cédait la totalité de ses parts détenues dans le site d'information en OBO (Owner Buy-Out) à la Mutuelle Nationale Hospitalière (MNH). Le fonds français avait investi 2 millions d'euros en 2013. Il effectue trois ans plus tard une sortie sur «une entreprise en croissance dont le chiffre d'affaires a doublé», souligne-t-il. 

Encouragé notamment par Pierre Kosciusko-Morizet (associé au sein d'Isai), l'investissement devait alors répondre à l'essor du secteur de la e-santé et à ses nouveaux enjeux. «Nous avons été sollicités par plusieurs acquéreurs potentiels au cours des derniers mois; des médias, des professionnels de santé, ou la presse professionnelle», explique à Frenchweb Pierre Martini, directeur général d'Isai Gestion. C'est finalement la MNH, une mutuelle regroupant 1,1 million de professionnels hospitaliers, qui permet à Isai de faire «une très belle sortie, avec un très bon taux de rentabilité», précise seulement le fonds.

Exploiter les données cartographiques, de carrières et des achats

Lancé en 2002, Hospimedia a longtemps reposé sur un modèle double: l’accès à l’information sur abonnement et l’accès à un jobboard des professionnels de santé. En 2014, un an après sa levée de fonds, le groupe basé à Lille amorce un nouveau positionnement autour des données de santé. Il développe depuis de nouveaux services autour de la data professionnelle qu'il agrège et qu'il entend commercialiser, précise-t-il sur son site.

Pour l'heure, Hospimedia est rentable grâce à son activité première. «Aujourd'hui, le revenu du groupe se trouve principalement sur la donnée média et sur les offres en abonnement annuel», reconnait Pierre Martini. Le rachat par MNH doit lui permettre de développer de nouveaux services autour des données «de cartographie, des carrières, ou pour les divisions achats», précise Isai. «En tant que nouvelle filiale de MNH, nous voulons continuer d'aider les professionnels de santé en améliorant les services», ajoute Ronan Denoual.

De son côté, MNH, qui a présenté 650 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2014, veut poursuivre sa diversification dans le numérique. En 2014, et 2016, la mutuelle professionnelle faisait déjà l'acquisition d'un pure player (Izeos qui édite infirmiers.com notamment) et du groupe Profession Santé («Le Quotidien du Médecin»)

Fondé par Ronan Denoual, Christian Nicoli et Julien Sibierski, qui restent à la direction générale, Hospimedia revendique 2 000 clients, principalement des établissements de santé et des institutions. Basé à Lille, Hospimedia emploie 40 personnes.

VOIR: L'interview en 2013 de Ronan Denoual

Lire aussi: Hospimedia lève près de 2M d’euros auprès d’ISAI
 

Bouton retour en haut de la page
Le groupe mutualiste MNH s’offre le pure player de la santé Hospimedia
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media