ActualitéArts et CultureAsieMedia

Le groupe Sky mise 45 millions de dollars sur le Netflix asiatique

Le groupe britannique Sky annonce un partenariat stratégique avec iflix, un service de vidéo en streaming en Asie du Sud-Est. A l'issue de cet accord, il investit dans l'entreprise 45 millions de dollars (environ 41 millions d'euros), dont 2,5 millions serviront à acquérir des actions déjà existantes. L'an passé, iflix avait déjà bouclé un tour de table de 30 millions de dollars auprès de Catcha Group et de PLDT (Philippine Long Distance Telephone Company).

Lancé en mai 2015, iflix propose aux internautes d'accéder à des séries télévisées et des films, américains et asiatiques, sur plusieurs appareils (ordinateur, mobile, tablette). Aujourd'hui disponible en Malaisie, en Thaïlande et aux Philippines, la société revendique plus de 1 million de membres. Avec ce nouvel investissement, la société prévoit de s'ouvrir à de nouveaux marchés dans l'ASEAN.

La MGM au capital

Un modèle qui, avant Sky, avait déjà intéressé d'autres investisseurs puisqu'iflix annonçait en août 2015 l'arrivée de MGM (Metro-Goldwyn-Mayer) en tant qu'investisseur stratégique. Un contrat qui devait permettre également au service de VoD de voir la société de production américaine contribuer à l'enrichissement de son catalogue de contenus.

«Il y a beaucoup d'opportunités à ce que Sky et iflix travaillent ensemble et partage des expertises alors que les deux sociétés continuent de se développer», déclare Andrew Griffith, le directeur financier de Sky. Pour le groupe audiovisuel britannique, cet investissement est également l'occasion de se renforcer en Asie, alors que Sky opère essentiellement ses activités dans cinq pays européens (Royaume-Uni, Irlande, Italie, Allemagne, Autriche) où il revendique 21 millions de clients à travers ses différentes offres.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le groupe Sky mise 45 millions de dollars sur le Netflix asiatique
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués