Actualité

Le plan d’Obama pour lutter contre la pénurie de candidats dans le secteur Tech

La France et les Etats-Unis partagent une difficulté commune : la pénurie en travailleurs dans le secteur tech est importante. Pour lutter contre le manque de développeurs et d’ingénieurs, Barack Obama a présenté lundi le programme « Tech Hire » dont l’objectif est de mettre en relation les universités locales avec les employeurs de la Tech. Objectif : pourvoir les postes disponibles dans l’industrie du logiciel, de la cybersécurité et des technologies de l’information.

Le programme va être expérimenté dans vingt régions à travers les Etats-Unis. Le pays aurait en effet environ 500 000 postes à pourvoir dans le secteur technologique. Autre argument pour la Maison-Blanche, celui du salaire qui est 50% plus élevé dans le secteur high-tech que la moyenne des salaires du secteur privé américain, comme le rappelle USA Today. Le programme TechHire va lui coûter 100 millions de dollars.

Les universités qui participeront au programme devront ainsi offrir de nouvelles formations destinées à pourvoir ces postes. Des formations seront également proposées par les autorités locales. San Francisco, où la demande en profils tech est particulièrement forte, fait d’ailleurs partie de ce programme.

Lire aussi : TechMeAboard recense les entreprises qui sponsorisent des visas

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. La France en pénurie ? Et elles sont où les offres car c’est pas le sentiment que j’ai vu la quantité visible sur le Web. Surment bien caché dans le réseau pro … T_T

    1. Je vois 30 offres de recrutement par jour sur remixjobs … et ce n’est que 10% de la veritable demande, les besoins en devs competents sont enormes, les cabinets de recrutement en high tech ont une croissance a 2 chiffres (cf: urbanlinker)

      J’ai moi meme eu beaucoup de difficulte a trouver des developpeurs avec de l’experience ou une bonne formation il y a 2 ans a Paris.

      1. Comment on commence sa carrière sans expérience et sans réseau pro ? Quasiment tous les recruteurs sont totalement hermétiques aux juniors.
        Et on n’a même pas une chance de montré ses compétences avec des tests concrets, et ce même en développement logiciel.

Le plan d’Obama pour lutter contre la pénurie de candidats dans le secteur Tech
Spécial Retail : l’innovation au coeur de l’histoire des retailers
Confinement: l’industrie américaine du jeu vidéo bat des records
Coronavirus: la méthode de traçage pour suivre les malades divise les États américains
Spécial Retail : l’urgence est au destockage
Pourquoi l’application ultra confidentielle Clubhouse passionne tant la Silicon Valley
Coronavirus: faut-il encore repousser les enchères pour la 5G?
Copy link