ActualitéAsieDistributionLes levées de fonds

Foodpanda, la protégée de Rocket Internet dans la livraison alimentaire, lève 100 millions de dollars

Le jeune panda a encore de l’appétit. A peine deux mois après sa dernière levée, Foodpanda vient de boucler un nouveau tour de table de 100 millions de dollars. Accompagné par l’incubateur allemand Rocket Internet, le site de commande de repas en ligne couvre 40 pays à travers le monde. Il joue le rôle d’intermédiaire pour les restaurateurs n’ayant pas forcément les moyens logistiques d’assurer la livraison. La société avait déjà levé 60 millions de dollars il y a neuf mois puis 110 millions de dollars en mars dernier.

Ce tour de table a été mené par Goldman Sachs Investment et intervient alors que Foodpanda a récemment lancé son service au Pakistan et en Inde, où l’e-commerce est en plein essor. La société reste vague sur la façon dont elle va utiliser ces fonds. Tout juste précise-t-elle que ces 100 millions de dollars serviront à « étendre les capacités de livraison de la société et à améliorer l’expérience utilisateur », et particulièrement dans les marchés émergents, qui représentent « la plus grosse opportunité sur le plan de la livraison de nourriture » selon le CEO et cofondateur de Food Panda, Ralf Wenzel.

Une stratégie de croissance externe pour conquérir le monde

Au total, cette entreprise créée en 2012 à Berlin s’est financée à hauteur de 310 millions de dollars. Elle ne dévoile pas sa valorisation actuelle. Foodpanda a d’abord axé son développement sur l’Asie mais espère maintenant conquérir la planète e-commerce de façon plus large.

Pour cela, sa stratégie d’expansion s’appuie sur la croissance externe. Elle avait par exemple renforcé sa présence en Europe de l’Est au mois de décembre, avec l’acquisition de Donesi.com, un acteur présent en Serbie, Monténégro et en Bosnie-Herzégovine, Pauza.hr, en Croatie, et NetPincer.hu en Hongrie.

Foodpanda avait précédemment mis la main sur TastyKhana et PedidosYa pour se renforcer en Inde et au Mexique ainsi que le Russe Delivery Club en juin 2014. En France, sur ce segment, ce positionnent des acteurs comme Resto-In, Take Eat Easy ou Deliveroo. Reste à voir si le panda aura suffisamment d’appétit pour s’y intéresser…

Lire aussi:

>> Livraison alimentaire à Paris : qui va se tailler la plus grande part du gâteau ?

[tabs]

[tab title= »Foodpanda: les données clés »]

Fondateurs : Giuseppe Belpiede et Ralf Wenzel

Création : en 2012 à Berlin

Secteur : livraison de repas

Financement : 310 millions de dollars

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This