ActualitéRetail & eCommerce

Le site de discovery shopping Birchbox arrive en France

Fort de 400 000 abonnés, Birchbox, le géant américain du discovery shopping (dont le principe est de susciter l’achat par l’essai), débarque en France.

A peine un an après son acquisition du français JolieBox, Birchbox, numéro un américain du discovery shopping, annonce son lancement en France le 4 juin prochain.

Fondé en 2010 par Hayley Barna et Katia Beauchamps, spécialisé dans les produits de beauté, Birchbox a la particularité de proposer des contenus et des produits différents à chaque abonnée. En effet, les clientes se constituent un «profil beauté», et leur comportement est analysé à travers un algorithme qui vise à leur offrir des box personnalisées, et une expérience de découverte adaptée.

En septembre 2012, Birchbox a racheté son homologue français Joliebox, fondé en 2011 par Quentin Vacher, pour s’étendre sur le marché européen. De plus amples détails sur cette acquisition sont développés dans l’interview de Katia Beauchamps et Quentin Vacher ci-dessous.

Aujourd’hui, la marque américaine emploie 120 employés. Birchbox peut se vanter de ses 400 000 abonnés, mais aussi de ses 1,5 million de visiteurs uniques sur le site, un chiffre qui augmente de 21% par mois. Plus de 50% de ses abonnées achètent régulièrement des produits en ligne via l’e-shop.

Quentin Vacher va rester dans les équipes de Birchbox. Avec son lancement en France, la marque devrait profiter de la vogue des box, et de la récente montée en puissance du discovery commerce : en France, plusieurs dizaines de sociétés proposent des box, dans des domaines aussi variés que la beauté (JolieBox, GlossyBox), l’oenologie (Le Petit Ballon), ou encore le luxe (The WatchBox).

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

4 commentaires

Le site de discovery shopping Birchbox arrive en France
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 1/2
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Copy link