ActualitéAmérique du nordBusinessDistribution

Le site de merchandising sportif Fanatics lève 1 milliard de dollars auprès de SoftBank

Le montant

La société américaine Fanatics, qui édite un site e-commerce dédié aux produits des ligues sportives nord-américaines, a bouclé un tour de table de 1 milliard de dollars mené par le géant japonais SoftBank via son fonds Vision Fund, dont le premier closing a atteint 93 milliards de dollars. La NFL -la Ligue nationale de football américain- et la MLB -la Ligue de baseball américaine- ont également participé à l’opération. Cette opération porte la valorisation de la société à 4,5 milliards de dollars. Auparavant, l’e-commerçant basé à Jacksonville, en Floride, avait levé 695 millions de dollars au total depuis sa création.

Le marché

Fondée en 1995 par Mitch et Alan Trager, Fanatics vend en ligne les tenues et les produits sous licence des ligues et des équipes sportives nord-américaines (NFL, MLB, NBA, NHL, Nascar…). Cette année, l’e-commerçant prévoit de générer 2,2 milliards de dollars de revenus. Pour cela, l’entreprise mise sur le vente des maillots et d’autres produits, qu’elle fabrique parfois elle-même. En effet, Fanatics a acquis en avril dernier la société Majestic Sportswear, qui fabrique depuis plusieurs années des maillots et d’autres vêtements de la MLB.

Concurrencée par le mastodonte Amazon, Fanatics parvient à tirer son épingle du jeu au travers de partenariats conclus avec les ligues et les grandes équipes sportives américaines. L’entreprise a ainsi noué des accords avec la NBA (basket), la MLB (baseball) ou encore la NHL (hockey sur glace), mais aussi des universités américaines. En plus de distribuer en ligne les produits des équipes et ligues américaines, Fanatics opère également dans des boutiques physiques. Par exemple, l’e-commerçant américain gère le magasin NBA situé sur la Cinquième Avenue à New York.

Les objectifs

Ce financement doit permettre à Fanatics d’augmenter son chiffre d’affaires à l’international. La société mise notamment sur l’expertise de SoftBank pour gagner des parts de marché en Asie. Pour l’heure, seulement 10% des revenus du site de merchandising sportif sont issus des ventes à l’international, l’essentiel provenant des États-Unis.

Fanatics : les données clés

Fondateurs : Mitch et Alan Trager
Création : 1995
Siège social : Jacksonville (Floride)
Activité : site de merchandising sportif
Financement : 1 milliard de dollars en septembre 2017

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This