ActualitéAmérique du nordBusiness

Le fabricant de tracteurs John Deere rachète une Agritech pour 305 millions de dollars

L’équipementier agricole américain John Deere vient d’annoncer le rachat pour 305 millions de dollars de la start-up robotique Blue River Technology, installée dans la Silicon Valley.

Robots «see-and-spray»

Blue River Technology développe des robots « see-and-spray » intelligents qui, fixés aux tracteurs, sont capables d’identifier et de pulvériser à la demande les cultures (coton, laitues…) qui le nécessitent, grâce à sa technologie combinant machine-learning et computer vision.

Selon The Robot Report, 50 entreprises de robotique ou automatisation ont fait l’objet d’un rachat l’année dernière – dont 5 vendus plus d’un milliard de dollars – pour un montant total dépassant les 18 milliards de dollars.

Blue River Technology a levé 31 millions de dollars entre 2012 et 2015, notamment auprès de Pontifax Agtech, Data Collective, Innovation Endeavors et Khosla Ventures.

La société avance que cette « agriculture de précision » permettrait de réduire jusqu’à 90% le volume de produits chimiques utilisés par rapport aux approches conventionnelles.

Beaucoup rapprochent ce mouvement stratégique de l’équipementier vers l’intelligence artificielle de celui opéré en 1999, quand John Deere avait acquis les solutions GPS NavCom Technology, lui conférant à l’époque un leadership technologique dans le secteur agricole.

Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer Decode Media
Le fabricant de tracteurs John Deere rachète une Agritech pour 305 millions de dollars
FoodTech: quand des anciens d’Uber deviennent des rivaux de Travis Kalanick
IA : Enlitic lève 25 millions de dollars pour détecter plus rapidement les cancers
Ximalaya, le spécialiste chinois des podcasts qui pourrait peser 3,5 milliards de dollars
Entre Netflix et Disney, la bataille du streaming se jouera en Asie dès 2020
La valorisation de DoorDash atteint 13 milliards de dollars après une extension de sa série G
Comment la startup School Tech souhaite digitaliser les écoles supérieures
Copy link