ActualitéEuropeFoodTechLes levées de fondsTech

Le groupe Elior parie sur la start-up Touch And Play pour numériser les restaurants

Touch And Play, une start-up qui développe des outils numériques pour les points de vente, vient de lever 1,1 million d'euros auprès d'investisseurs privés et du groupe Elior. La start-up précise qu'il s'agit d'une prise de participation minoritaire. Ce groupe spécialisé dans la restauration – qui compte plus de 108 000 collaborateurs dans le monde et a réalisé plus de 5,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires – permettra à la start-up d'accélérer. Par le passée, l'entreprise avait déjà bouclé un tour de table de 300 000 euros en 2013.

Numériser la gestion

Fondée en 2012 par Pierre Méric, Touch And Play développe une plateforme de gestion à destination des secteurs de l'hôtellerie et de la restauration. Celle-ci se décline sous plusieurs applications distinctes à destination des commerçants, des serveurs, ou des clients afin de gérer l'intégralité des processus.

La société explique que la solution propose notamment de gérer l'activité, les stocks, les réservations, de mettre à jour les cartes, de prévenir les serveurs lorsque les repas sont prêts à être servis ou encore de diviser l'addition selon le nombre de personnes à table. De leur côté, les clients peuvent réserver via une application en marque blanche une table et même précommander des repas.

Avec un tel concept, Touch And Play adresse un marché convoité par d'autres acteurs plus ou moins sur le même positionnement. Par exemple, la start-up Wynd, qui a levé 1,8 million d'euros en 2014, développe également des solutions de «digitalisation» des points de vente.

Soutenus par le Welcome City Lab

«La solution développée par Touch And Play s’inscrit parfaitement dans notre démarche de proposer une expérience sans couture, adaptée aux attentes de nos consommateurs afin que leur pause devienne un moment unique», déclare Philippe Salle, le PDG d'Elior Group.

«Soutenus par l'écosystème de l’innovation et du financement, Telecom Paris, Welcome City lab et Paris & Co ainsi que Bpifrance, nous franchissons aujourd'hui un nouveau cap. Elior Group va nous permettre d’aller plus vite. L’apport est financier, mais aussi business. L'enjeu maintenant va être la vitesse d’exécution qui est la clé de la transformation digitale», ajoute Pierre Méric, fondateur de Touch And Play. 

PDG : Pierre Méric

Création : 2012

Siège social : Issy les Moulineaux

Activité : outils de numérisation des points de vente

Financement : 1,4 million d'euros

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le groupe Elior parie sur la start-up Touch And Play pour numériser les restaurants
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas