A la uneActualitéEuropeStart Me UpTransport

Citymapper lève 40 millions de dollars pour révolutionner les transports publics

Le montant

Citymapper, l'application dont les algorithmes promettent de proposer le meilleur transport à un citadin, vient de lever 40 millions de dollars en série B. Les investisseurs, que sont Index Ventures, Benchmark Capital, Yuri Milner Tom Stafford et Michael Lynton, ont été convaincus par cette solution qui entend notamment révolutionner le transport en bus. En moins de deux ans, elle a multiplié par six le nombre de villes dans laquelle elle s'est installée. Le tour de table valoriserait la société à plus de 350 millions d'euros.

Le marché 

Implantée dans trente villes dans le monde, la start-up londonienne (présentée ici) a adossé sa technologie à l'open data. Mais elle veut aller plus loin que la donnée délivrée par la ville. Sur l'application, elle veut permettre aux utilisateurs de reporter des pannes, des encombrements, ou encore la localisation exacte des bouches de métro. A Paris, elle va même jusqu'à référencer les stations Vélib, les itinéraires les plus praticables, les dépenses en calories, ou les horaires de passage. 

Le marché de l'exploitation des données de transport commence à rencontrer ses usagers. En France, la RATP et Vélib ont développé des applications pour faciliter les trajets des citadins. Créée en 2014 à Nantes, l'application ZenBus développée par la société Joul propose, elle, de géolocaliser et suivre son bus en temps réel sur certaines lignes du Grand Paris. On peut également citer l'application israélienne Moovit, qui se présente comme le «Waze des transports publics».

Les objectifs

«L'application ultime n'est pas encore terminée, nous allons continuer à investir massivement dans le produit de base, tout en le gardant simple», annonce la société sur son blog. Après Londres, New York, Paris et les principales capitales des pays développés, Citymapper veut s'attaquer au chaos des villes des pays émergents. Elle annonce d'ailleurs des recrutements pour des postes de «General Manager» dans chacune de ces métropoles. Enfin, le CEO et fondateur Azmat Yusuf tient à emmener la société au-delà de la donnée de transport, «où nous pourrons soutenir chacun à utiliser notre technologie», confie-t-il à Techcrunch

[tabs] [tab title= « Les données clés: Citymapper »]

Date de création: 2012

Siège: Londres

Levée de fonds: 10 millions de dollars (2014)

Fondateur: Azmat Yusuf (CEO)

[/tab] [/tabs]

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This