ActualitéTech

Les 5 principales nouveautés d’iOS 5

Hier, avait lieu un nouvel épisode de la célébrissime keynote tenue par Steve Jobs à l’occasion de l’ouverture de la Worldwide Developers Conference 2011. Parmi les annonces de OS X Lion et iCloud, il était question du nouveau système d’exploitation mobile iOS 5 qui sera disponible en automne prochain.

L’arrivée de cette version implique de grands changements puisqu’elle compte 200 nouvelles fonctionnalités. Bien entendu, impossible de toutes les passer en revue, voici les 5 principales :

1 – Twitter, intégré nativement à iOS 5. Une seule authentification sera nécessaire pour ensuite avoir la possibilité de « tweeter » depuis n’importe quelles applications compatibles (Safari, Contacts, YouTube, Maps, etc).

Twitter iOS5


2 – iMessage (quelque peu repris de BlackBerry Messenger), la messagerie compatible entre les terminaux iOS permettant d’échanger des textes, photos, vidéos.

iMessage iOS5

3 – Les notifications, qui abandonnent le format intrusif de pop-up et sont regroupés dans un bandeau en haut de l’écran, à la façon Android.

Notifications iOS5

4 – PC Free, qui permet d’abandonner le recours obligatoire au PC et iTunes pour activer et configurer un iPhone/iPod/iPad. Les mises à jour se feront maintenant « over the air ».

PCFree iOS5

5 – Reminders,  permettant de créer des listes de tâches et d’y associer un système de rappel, une synchronisation entre les différents terminaux iOS et un accès via iCal et Outlook.

Reminders iOS5

Bouton retour en haut de la page
Les 5 principales nouveautés d’iOS 5
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies