ComHealthcareIndustrieInvestissementsStartupTechTransport

Les 6 entreprises qui ont fait l’actualité cette semaine

Quelle(s) levée(s) de fonds ont été faîtes cette semaine? Quelles entreprises ont été rachetées par d'autres? Comment s'adaptent les sociétés face à leurs concurrents? FrenchWeb a sélectionné 6 entreprises qui ont fait l'actualité cette semaine. 

[tabs] [tab title= « Tesla passe la barre des 50 000 véhicules vendus »]

Tesla MotorsNouvelle étape pour Tesla. Le fabricant américain de voitures électriques a annoncé avoir vendu 17 400 véhicules au cours du quatrième trimestre 2015, dont 17 192 modèles S et 208 modèles X. Des ventes qui représentent 48% de plus que son précédent record trimestriel et 75% de plus qu'à la même période un an plus tôt, précise la société.

Surtout, cette performance permet à la firme d'atteindre les 50 580 voitures vendues sur l'ensemble de l'année. Lors de la publication de ses résultats pour le troisième trimestre, Tesla avait prévu d'écouler entre 50 000 et 52 000 unités en 2015. C'est donc désormais chose faite. Toutefois, en début d'année, son fondateur Elon Musk avait annoncé vouloir atteindre les 55 000 unités, révisant ensuite cet objectif à la baisse.

Lire l'article original

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Bouygues dans les bras d’Orange: les dates clés de la concentration des télécoms »]

BouyguesLe mariage entre Orange et Bouygues Telecom est en passe de se faire, croit savoir le JDD. Les deux opérateurs se seraient mis d'accord avant Noël sur un accord de confidentialité devant aboutir dans trois mois au rachat des activités télécoms du groupe de BTP. Pour mettre la main sur la maison Bouygues Telecom, Orange débourserait 10 milliards d'euros, dont 8 milliards qui seraient payés en actions, précise l'hebdomadaire. Martin Bouygues deviendrait le deuxième actionnaire de l'opérateur historique, après l'État qui en détient 23%.

1987: la Compagnie Générale des Eaux crée SFR et devient «l’acteur initial de la libération du marché sur le mobile».

1994: Le groupe Bouygues crée sa filiale télécom

Août 2000: France Télécom rachète Orange à Vodafone et prend le contrôle en 2003.

2005: le groupe SFR-Cegetel disparaît à l'occasion de la fusion entre sa filiale Cegetel et Neuf Telecom, devenu Neuf Cegetel.

2008: Outre son activité de câblo-opérateur, Numéricable Group mutualise les réseaux Numéricable et Completel en vue de se positionner sur la téléphonie et de l'offre mobile, en 2011.

Juin 2015 : Numericable-SFR annonce qu'Altice a fait une offre de rachat de Bouygues Telecom.

Décembre 2015: Bouygues dément toute sortie de ses activités télécoms, mais à la fin du mois, un accord de confidentialité a été conclu avec Orange, en vue d'une cession prévue au printemps 2016.

Lire l'article original

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Rachat à hauteur de 65% de la filiale Groupama Banque par Orange »]

orange-logoL'ambition serait de créer «Orange Banque», une structure 100% mobile qui s'adresserait aux clients actuels de Groupama Banque et à ceux de l'opérateur. L'offre devrait couvrir les services bancaires du quotidien, tout comme les produits d'épargne, les crédits et l'assurance. Le projet devrait voir le jour dès 2017 en France avant d'être lancé dans d'autres pays européens comme l'Espagne ou la Belgique.

Ce sera désormais plus rapide avec l'acquisition de Groupama Banque qui dispose déjà des licences bancaires requises et d'une base de 533 000 clients. Une activité que souhaite accélérer Stéphane Richard. Alors que Groupama Banque a réalisé un chiffre d'affaires de 154 millions d'euros en 2014, l'objectif d'Orange est de porter cette activité à 400 millions d’euros d'ici à 2018. Pour y parvenir, l'opérateur télécom pourra notamment s'appuyer sur son son important réseau de boutiques physiques en France tout comme celles de Groupama et de Gan.

Lire l'article original

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Push Doctor, un «Skype entre patients et médecins» lève 8,5 millions de dollars »]

push-doctorElle a levé 8,5 millions de dollars (environ 7,8 millions de dollars) auprès de Draper Esprit, Oxford Capital Partners, en tant que principaux investisseurs, et du fonds d'investissement français Partech Ventures.

Fondée en 2013 par Matt Elcock et Eren Ozagir, Push Doctor propose aux internautes de renseigner les symptômes apparus depuis une application mobile ou un site Web afin de fixer un rendez-vous avec un professionnel de santé. Un rappel par e-mail ou un SMS sera envoyé à l'utilisateur avant la séance.

Sur son site Internet, la société explique qu'elle prend en charge de nombreux états comme le rhume, la grippe, les maux de gorge ou encore l'infection des sinus. Avec ce modèle, PushDoctor revendique 7000 médecins généralistes présents sur la plateforme.

Lire l'article original

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Atos prêt à mettre plus de 4 milliards sur la table pour acquérir l’Américain Perot Systems »]

atos-theirry-bretonAtos aurait déposé une offre à plus de 4,2 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros) afin de s'offrir Perot Systems IT, la filialle américaine de Dell spécialisée dans les services informatiques, rapporte Re/code. Avec un tel montant, le site d'informations américain précise que le groupe français présidé par Thierry Breton serait ainsi le meilleur offrant.

Acquis en 2009, Perot Systems est à vendre depuis que Dell a acquis EMC en octobre pour 67 milliards de dollars en octobre 2015. Il s'agissait alors de la plus grande fusion-acquisition dans le secteur de la Tech. Pour financer cette opération, Dell a alors décidé de se séparer de plusieurs de ses activités considérées comme non stratégiques pour son cœur de métier, dont Perot Systems.

Lire l'article original

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Activision, un nouveau géant média pour diffuser l’eSport à la TV »]

activision-logoL'éditeur et développeur de jeux vidéos Activision Blizzard est en passe de devenir un diffuseur TV et Internet. Le groupe américain a annoncé avoir fait l'acquisition de la Major League Gaming, la ligue professionnelle de esports qui détient les droits sur l'ensemble des compétitions et événements organisés autour des jeux vidéo en Amérique du Nord. Montant de la transaction: 46 millions de dollars, d'après le site eSportObserver. Une formalité pour l'éditeur créé en 2008 et qui a généré plus d'un milliard de dollars de revenus au troisième trimestre 2015.

En 2015, Activision s'était déjà rapprochée de la MLG en diffusant un tournoi Call of Duty qui a rapporté 1 million de dollars de recettes. La MLG va continuer d'opérer MLG.tv aux Etats-Unis.

Lire l'article original

[/tab] [/tabs]

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This